Lego Universe : la regression virtuelle ça existe ?

Lego UniverseLes grandes marques de produits pour enfants (jouet, jeux, films, dessins-animés) se sont déjà positionné sur les mondes virtuels depuis quelques mois (ou années pour les précurseurs). On y trouve Mattel avec Barbie Girls, Disney avec Club Penguin, la Warner avec T-Works, ou encore Nicktropolis pour les séries TV.

Ces mondes utilisent des personnages résolument modernes réservés à un public jeune (en dehors de Barbie, l’icône cinquantenaire). Mais voilà que Lego annonce Lego Universe ! Alors ça fait 6 mois déjà que c’est annoncé et l’attente deviens insupportable, surtout qu’elle alimentée par les rumeurs les plus folles.

Alors Lego s’amuse et demande aux internautes de jouer à construire l’univers avec eux. Ils ont lancé le mois dernier un concours de log et demandent maintenant aux internautes de leur envoyer des mini figurines Lego customisées comme ils aimeraient les voir. une idée très intéressante. Permettant d’économiser sur les réunions de création, tout en ayant tout de même un certain volume d’idées créatives gratuites (Lego ne paie rien pour ça) et originales (les fans de Legos vont de 7 à 77 ans).

Imaginez Lego Universe

Alors maintenant, imaginez le potentiel de création de bâtiments, de vaisseaux en tout genre, de monstres géants, de robots polymorphes. Imaginez le potentiel imaginatif et (re)créatif d’un Lego Universe.

Imaginez maintenant qu’on lui rajoute aussi RCX (le langage de programmation Lego Mindstorm), via le compilateur LegOS. Vous voyez que votre robot peut commencer à bouger tout seul . Ce pourrait être le début des robots auto programmables sur les mondes virtuels.

Bon, je m’enflamme, mais laissez moi juste vous offrir une petite esquisse, soit disant confidentielle (donc destinée à être propagée sur tous les blogs) réalisée par les artistes travaillant sur Lego Universe.

Mais imaginez…

Lego virtual World