Le transmedia expliqué par des poètes

Le « transmedia » est le mot à la mode en ce moment chez les agences qui ont enfin dépassé le niveau du 360, 2.0 et autres concepts de communication global.

Donc oui, le « transmedia », souvent accolé à « storytelling », est un buzzword à la mode, qui sert essentiellement à épater des annonceurs qui aimerait bien du concept facile à utiliser. Le problème avec le buzzword, c’est qu’il s’agit en fait souvent de « bullshit word » censé propulser un annonceur dans le monde fabuleux du digital sans que ce dernier n’ait à changer sa façon de communiquer. Lui payer, agence s’occuper de tout. Lui pas avoir à changer façon de penser. Ca être bien (pour lui)…

Seulement dans le monde de la com, il arrive des miracles. Des agences qui osent jouer avec les mots, jouer avec les concepts, qui osent ne pas se prendre au sérieux tout en défendant des concepts auxquels elles croient. C’est le cas des Raconteurs, une équipe géniale,  qui nous propose en une vidéo le le plus bel hommage au « transmedia » que j’ai jamais vu.

On est loin du Slideshare copié-collé, n’est-ce pas ?

[vimeo width= »500″ height= »350″]http://vimeo.com/10258017[/vimeo]

Vu d’abord chez mry.