It’s alive, it’s aliiiiive !!

Après quelques heures hier soir pour récupérer ma base de données, et réinstaller le blog, le revoilà enfin vivant, et en bonne santé.

Damned, ça m’apprendra à choisir de petits hebergeurs qui déposent leur bilan plutôt que de grosses structures industrialisées… Nan, je plaisante, je suis réellement désolé pour mon ex-hebergeur, espérons qu’il arrivera à se reconvertir.