(coup de gueule, épisode 2) M-ERDF alors !

Bon, je suis dans mon appart privé d’électricité et de gaz (voir EDF, ERDF, GRDF, c’est l’ORTF), il est 11h58, et un pressentiment extrêmement négatif m’anime : je pense que le technicien d’ ERDF ne viendra plus.

Quel sera l’excuse aujourd’hui ?

Ce ne peut être l’oubli/le manque du téléphone portable, car j’avais prévu le truc, et j’ai passé la matiné dans l’appart du haut (qui lui a un interphone). Le technicien a donc les moyens de me contacter (si il se sort les doigts du cul).

Je pense que l’excuse (quand je dis « excuse », je pense plutôt « raison », ERDF ne s’excuse pas, c’est évidement à l’usager de payer, pas à eux) viendra du call center : le rendez-vous (confirmé 3 fois par EDF, ERDF et même GDF qui a regardé ma fiche) n’a pas du être pris correctement. Je m’avance peut-être, mais je n’ai effectivement pas reçu de SMS (d’habitude j’en reçois un, .. oui, je commence à avoir l’habitude).

Conclusion

Nous sommes donc le 29 décembre, j’ai rempli un formulaire en ligne chez EDF le 12 décembre. Ce formulaire a bloqué ma ligne et m’a obligé à passer chez EDF bande de bras cassés (nous-ne-pouvons-rien-faire-c’est-l’ordinateur-bip) qui gère l’équipe de glandeurs de ERDF (nous-ne-sommes-pas-obligés-de-vous-telephoner-bip).

15 jours de perdus. Aucun responsable. Quel bande de glands !

PS: Oui, je vais vous ennuyer avec cette histoire jusqu’à ce que j’ai de l’électricité et du gaz. Ca me défoule, et ce blog sert aussi à ça.

Ajout de 12h30 : un coup de fil à l’erdf de ma région m’apprend (par le biais d’un répondeur téléphonique, les humains doivent couter trop cher), que tous les techniciens sont en train de réparer des lignes et sont donc indisponibles ce matin. Tu avais du travail ? Tu as été obligé de prendre un RTT ? Ah ben c’est con ça, on l’aurait su, on t’aurait peut-être téléphoné. Nooonnn, je déconne. On est pas obligé de t’appeler, mais toi par contre t’es obligé de passer par nous…

Et donc, me revoilà à tenter de reprendre rendez-vous avec un technicien (il m’a fallu 2 heures la semaine dernière)…

Ajout de 13h15 : en fait, un opérateur zelé avait changé le rendez-vous pour le faire coïncider avec mon rdv pour le gaz (car ERDF et GRDF c’est la même boite, sauf si il y a un problème, dans ce cas, il faut bien comprendre que c’est tout à fait séparé). Mais comme je veux de l’electricité ce soir (y’a des gens qui doivent habiter dans cet appart ce soir, et l’éclairage à la bougie dans le froid, c’est moyen), EDF m’a promis de filer mon dossier à un « responsable » (un truc informe, sans nom, sans numéro de téléphone direct, ça semble tellement impalpable chez EDF) qui doit m’appeller d’ici 2h. Si il ne m’appelle pas, ca devrait être demain matin (et mes invités devront lire à la lumière des lampadaires).