Le nettoyage de mauvaise réputation sur Internet

goldfish

Etre doublement papa prend beaucoup de temps. Seulement, quand je reçois un avis de déréférencement d’un de mes articles de la part de Google, mon sang de libertarianiste ne fait qu’un tour. Et je me dois de parler à nouveau de cet article. Car si Google veut tuer la mémoire d’Internet, je suis, pour ma part, un partisan de la conserver.

L’avis de suppression de la recherche Google

Cet été, j’ai en effet reçu cet avis de la part de Google :

google donnees 500x488 Le nettoyage de mauvaise réputation sur Internet

En substance, cet avis me dit que cet article est déréférencé sur certaines requête “conformément au droit européen en matière de protection des données“. Diable, comment me suis-je retrouvé en infraction avec le droit européen ? Bonne lecture

Before la keynote : Apple et la santé connectée

funny-Big-Mac-McDonalds-Apple-logo

Comme vous l’avez certainement constaté, j’ai de moins en moins de temps pour coucher sur l’écran mes interrogations et prévisions numériques. Aussi, quand on me propose de répondre à des questions pour un article sur le Monde, je suis bien content de prendre 5 minutes pour me livrer à un exercice d’extrospection sur le sujet d’Apple, de la iWatch et de la santé connectée.

Ce qui est intéressant dans cet exercice, c’est que dans quelques heures, cet article sera soit complètement ridicule, soit complètement évident. Vous me le direz (les pince fesses d’Apple, très peu pour moi, je préfère ceux de la Comtesse qui en a de belles ).

Voilà donc mes réponses aux questions posées par les jeunes journalistes du Monde.  Bonne lecture

Le Growth Hacking et ses techniques d’enfoirés

twitter-noob_o_1103855

Vous le savez, sur Internet, il y a ceux qui produisent du contenu pour défendre un point de vue, pour partager leur savoir, ou même dans une démarche artistique. Et puis il y a les autres, qui créent du contenu pour gagner de l’argent (souvent grâce à la publicité).

Et la première phase pour faire de l’argent en affichant de la publicité, c’est de créer une audience. Il y a beaucoup de façons de créer de l’audience, mais la plus tendance en ce moment, c’est sans doute le Growth Hacking, un ensemble de techniques utilisées principalement par les startups pour développer leur base de clients, ou d’utilisateurs.

Mais ces techniques sont aujourd’hui utilisées de plus en plus par des médias, des marques ou des particuliers qui se prennent pour des médias (suivant l’adage : “sur Internet tout le monde est un média, donc moi aussi je peux vendre du shampoing sur mon blog”). Et ces derniers, qui ne visent que la mesure de l’audience à court terme, vont profiter de l’inexpérience des internautes pour les transformer en audience.

Une petit peu comme dans la méthode pour bien virer les pique-assiettes de vos réseaux, je vous propose quelques techniques de base ci-dessous pour virer de vos réseaux tous les growth hackers bourrins. Votre vie digitale en sera meilleure, et ça leur apprendra à bien faire leur métier. Merci qui ? MerCyroul.

Bonne lecture

Datas, média, les marottes du marketing digital au DM1to1

DM2014
Un article signé par @Maudule envoyée spéciale à Biarritz pour les rdv d’affaires Marketing 1To1. Ca va causer marketing les ptits gars, sortez les crayons.

 

La première édition d’un événement, les rendez-vous d’affaires Digital Marketing  One to One,  avait lieu mardi et mercredi derniers sous le soleil de Biarritz. En tant qu’invitée, j’ai eu la chance de passer deux journées instructives, immergée dans des problématiques effectivement très marketing, et entourée du vocabulaire suivant : smart data, marketing temps réel, retargeting… L’occasion de prendre la température du secteur et d’identifier quelques marottes du marketing digital en 2014.

DM2014 Datas, média, les marottes du marketing digital au DM1to1

Bonne lecture

Les dark patterns (1) > Le “tu-t’arrêteras-plus-jamais-de-payer”

darkpattern2
NB : les gens qui utilisent des darks patterns sont des tricheurs et des voleurs. Je ne les aimes pas et je les qualifie dans cet article de noms très grossiers. Cet article sera donc beaucoup plus vulgaire que d’habitude, je m’en excuse d’avance.

 

darkpattern2 250x156 Les dark patterns (1) > Le tu tarrêteras plus jamais de payerChez tous les gouvernements, l’enthousiasme béat pour tout ce qui a de près ou de loin nom de startup a toujours dépassé le paroxysme de leur bêtise numérique habituelle. Ainsi notre Fleur Pellerin nationale, à la suite de notre NKM nationaliste, faisait des claquettes en balançant ce mot magique de startup à la presse non spécialisée, avide de mots ricains à la consonance conne et sonnante.

Seulement toutes les startups ne se ressemblent pas et l’on peut assez abruptement les séparer en deux groupes :

  • d’un côté les admirables qui essayent de changer le monde (ou au moins l’internet) en créant des choses (services et produits) qui n’existaient pas avant,
  • de l’autre, les fils de putes (pardon Mesdames) qui ne pensent qu’à se faire du blé sur le dos des internautes crédules. Cette seconde catégorie (les fameux fils de pute) utilisent un max de pratiques douteuses (qui vont du financement au recrutement), dont les fameuses Dark Patterns.

Bonne lecture

Tuto > Comment fabriquer son Mjolnir intelligent

mjolnir1

Un client de Curiouser m’a demandé de créer une attraction originale pour le salon Geekopolis, à base de wearable computing. Je ne disposais pour se faire que d’un Flora (un micro-board de programmation Arduino dédié au wearable), 4 leds et un accéléromètre (et 5 soirées de libre).

thor 250x232 Tuto > Comment fabriquer son Mjolnir intelligentAprès plusieurs idées plus ou moins géniales (data gloves, baguette magique, etc.), notre choix se fixa sur la recréation d’un marteau de Thor  “intelligent” pouvant changer de couleur en l’agitant. Le défi : réussir à faire clignoter Mjöllnir en bleu foncé. Car vous ne le savez peut-être pas, jeunes incultes éduqués par les films grand public Marvel, mais Mjöllnir, prononcez “Miaule-nir”, du vieux norrois Mjǫllnir, désigne l’éclair ou une arme foudroyante de couleur blanche.

L’idée étant trouvée, la principale contrainte concerna la solidité du marteau. L’objet étant destiné à subir la manipulation forcenée de cosplayers plus ou moins maladroits durant les 2 jours du salon. Mais le défi était lancé, Mjolnir allait revoir le jour. Bonne lecture

Objets connectés : entre usages pertinents et définitions opportunistes

innovation

Depuis quelques mois, la plupart des médias et des agences ont découvert que l’internet du web était en train de se transformer en internet des objets. Hélas, la plupart de ces médias (et agences) n’ayant pas d’argent pour se payer des spécialistes ont abordé ce sujet en lisant des blogs optimisés pour le référencement – des blogs connus pour leur qualité variant du assez médiocre au très très nul.

tweeting bra Objets connectés : entre usages pertinents et définitions opportunistes

Le résultat : des articles, des “études” ou des recommandations “stratégiques” qui mélangent le M2M (Machine-to-Machine), l’internet des objets et les objets connectés dans une grande mélasse où surnagent au même niveau des contre-vérités absolues et d’antiques évidences.

Certes, il est vrai qu’il s’agit d’un sujet complexe et que l’habitude des consultants est de simplifier (surtout quand ils ne comprennent pas grand choses). Mais il est temps d’apporter un éclairage un peu contrasté sur les objets connectés. Bonne lecture

Tuto > Comment transformer sa vieille alimentation PC en générateur de labo

alim1

cyroul atelier 250x250 Tuto > Comment transformer sa vieille alimentation PC en générateur de laboOui vous pouvez crâner en faisant clignoter des LED branchées à votre Arduino face à vos potes fascinés. Seulement si n’importe quel blaireau sait aligner 3 lignes de code en Arduino, c’est pas pour ça qu’il saura faire de l’électronique.

Et hélas, je suis depuis trop longtemps un blaireau qui sait aligner des lignes de code, sans avoir jamais rien pigé à l’électricité. Certainement le résultat du long travail pédagogique d’un sale prof de physique de seconde qui se délectait à me pourrir devant toute la classe. “Raaaimmmboooo au tabloooooo !” criait-t-il de sa voix suraiguë de crécelle psychopathe, me faisant venir des sueurs froides en sachant qu’une heure d’humiliation verbale était arrivée.

Et pourtant l’électricité c’est la base de la création numérique. Sans électricité et compréhension du courant électrique, pas d’électronique. Alors, par défi envers moi même et par revanche envers ce connard de prof, j’ai décidé de me plonger dans un projet de bidouille 100% électrique. Bonne lecture

le Creative Technologist, concepteur des années 2010

Metropolis2

r6t6HkR1 250x176 le Creative Technologist, concepteur des années 2010Mardi dernier, nous nous sommes réunis avec un tas de Creative Technologists pour partager le bout de gras (saucisson) en échangeant des idées (bière). Il y avait un peu de tout comme profils chez ces Creative Techs (CT). L’on trouvait du pubard, de l’artiste, de l’annonceur, du expérimenté, du frais de l’année, du très technique, du très branding, etc. Et cette rencontre nous a permis de mieux nous connaître et d’échanger sur cet intitulé qui nous réunissait.

Seulement, force est de constater qu’il ne sera pas évident de trouver une définition commune du CT. Chacun ayant en effet une perception et une utilisation différente du concept de “Creative Technologist” suivant son expérience et le lieu où il exerce cette “profession“, si c’en est une. Et pourtant, il s’est dessiné au fur et à mesure de la soirée (et de la bière ingurgitée), une image du Creative technologist qui se rapproche de celle du concepteur ergonome (UX) des années 90.

Idée très intéressante, que je m’en vais développer ici.

Bonne lecture