Tedx Carthage et territoires digitaux

Le défi des conférences Ted : une scène, des auditeurs et un speaker qui, pendant 15 minutes, va tenter de faire passer ses idées; ted logo 250x47 Tedx Carthage et territoires digitauxdes idées qu’il juge suffisamment intéressante pour être propagées. Ces cycles de conférences débuté en 1984, et ont trouvé un public idéal sur Internet. Imaginez : 15 minutes pour vous changer la tête et comprendre la passion et les enjeux d’un mathématicien fou, d’un artiste cryptique, d’un neurologue visionnaire, ou d’un ingénieur ouvert. 15 minutes pour transformer votre vision du monde, et vous transformer, vous.

tedxcarthage 250x57 Tedx Carthage et territoires digitauxLes TedX sont un programme permettant à une cause ou un lieu d’organiser son propre Ted. Houssem Aoudi, qui organisait le Tedx Carthage en Tunisie, m’a fait l’incroyable honneur de m’inviter sous le prétexte fallacieux d’aimer mes bêtises bloguesques. Et pourtant il y avait un certain enjeu.

Il s’agissait du premier évènement de ce genre en Tunisie, un pays qui n’est pas réputé pour sa liberté Internet et sa libre expression digitale (Youtube et Dailymotion y sont interdits par exemple).

cyroul tedx2 250x167 Tedx Carthage et territoires digitauxDes présentations fabuleuses au cours de ce Tedx Carthage. Beaucoup d’émotion aussi (cf. après le jump).

Et puis, ça a été mon tour. Ca y est. Un noeud dans l’estomac, les jambes flageolantes, l’esprit confus: je dois parle de quoi déjà ? Seul, un micro à la main, sur une scène, face à un public (chaleureux, certes, mais un public que je ne connais pas) à tenter de transmettre l’idée qui est, pour moi, la perception mentale idéale d’internet, celle des territoires digitaux (j’ai même écrit sur Owni Frontières digitales sur le même sujet).

Voilà le résultat. J’espère que vous apprécierez.

Petit retour sur la journée du Tedx.

Cette journée a été marquée par des présentations toutes différentes, mêlant sujets environnementaux, discours responsables, potentiel des pays maghrébins, performances musicales, et vision digitale. Nous avons eu des grands moments d’emotion, de partage, de vision. Le hashtag twitter #tedxcarthage a d’ailleurs explosé. Beaucoup de prez étaient en arabe (et hélas, je ne parle pas cette langue), mais souvent en Arabe Tunisien ce qui permet de prendre des mots en français et de suivre plus ou moins le discours (et j’avais une nounou Tunisienne, je dois avoir des réminiscences inconscientes). Pour ma part, j’ai trouvé deux interventions géniales.

Le micro-crédit Tunisien

La première est celle d’Essma Ben Hmida, cofondatrice de la première institution de micro-crédit (micro-finance) en Tunisie (ENDA INTER-ARABE). Son discours basé sur son histoire personnelle était vrai et beau. Je vous laisse juge (en plus c’est en Français).

Allez-y, pleurez un peu aussi, ça fait du bien. Je vous rassure, toute la salle avait les yeux mouillés aussi.

L’Anonymous Tunisien

En ce moment, nous avons en France des tonnes d’experts et consultants 2.0 du web digital. Mais, en dehors de leur qualité, ils sont en fait spécialistes en “marketing digital”, et certainement pas en digital. Très peu d’entre eux sont capables de réfléchir aux enjeux sociaux, économiques, et politiques de l’immersion massive du digital dans nos vies.

Aussi, c’est bluffant d’arriver en Tunisie -soit disant the worst place to be connected – et de rencontrer des gens qui réfléchissent avec conviction à ces enjeux. Slim Amamou en fait partie (@Slim404 sur Twitter, le 404 signifiant “censuré”).

Et son intervention sur Anonymous est du niveau de ce qu’on pourrait trouver en France, dans les endroits où on pense à autre chose qu’à “‘Internet = pub” (c’est à dire, ailleurs qu’au “Le web 2.0 marketing digital”). Certes c’est en arabe, mais il m’a traduit, et assuré qu’il allait en faire une version sous-titrée. Let’s play !

Vous pouvez retrouver Slim sur ReadWriteWeb, où il a écrit un article sur le contrôle de Gmail: Opération massive de phishing sur Gmail en Tunisie

En conclusion, cette expérience de Tedx Carthage a été magique

Il est toujours formidable de rencontrer des gens qui en veulent, et qui sont prêt à se bouger pour faire avancer les choses. Et pourtant le contexte ne leur est pas forcément idéal. La Tunisie: brassage ethnique, linguistique et culturel et maintenant brassage idéologique. Bravo TedX, bravo Houssem et son équipe (que je salue au passage, ils sont géniaux).

En savoir plus :

Sur ce site:

  • Pingback: Monitoring: The next evolutionary step » OWNI.eu, News, Augmented()

  • http://www.fluid-advance.com brieuc

    Bravo pour ton intervention,
    je vois enfin précisément ce que tu entends par “territoires digitaux”.
    Je te rejoins également sur tes conclusions, bref on vit une époque formidable.

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    En réalité, j’avais une trouille bleue et j’ai oublié le quart des trucs à dire.
    Mais merci quand même ;)

  • Gregory Pouy

    Bravo ! Tu es hyper à l’aise à l’oral en tous cas et c’est hyper intéressant :)

  • http://NoMemorySpace.wordpress.com slim

    Je confirme la version sous-titrée. J’ai déjà envoyé la vidéo sur dotsub, je commence le sous-titrage dés ce soir :)

  • http://www.aoudi.net/ Houssem Aoudi

    Merci Cyril pour cet article et surtout d’avoir participé à cette aventure, merci aussi d’avoir compris seul les enjeux.
    Vivement le prochain TEDxCarthage ou j’espère tu fera partie de la Team