La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

spock phone 250x184 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Depuis quelques années, la mobilité est à la mode. Les concepts marketing à base de solomo(lol) se multiplient et les marques investissent massivement dans les applications “mobiles”.

Seulement, les marques et ceux qui les conseillent oublient trop souvent que leur investissement n’est pas dans la mobilité mais effectué sur des plateformes (des téléphones mobile, des smartphones). Or, ces téléphones sont  voués à disparaitre dans quelques années (et vous savez quoi, je leur laisse 5 ans maximum). Pour quelles raisons ? Sélection naturelle d’un produit. Or un téléphone mobile est nul ! Un cell phone est nul ! Certes des années de travail, d’expérimentation en UX, ont réussi à produire les plus belles et les plus utilisables interfaces homme machine du monde. Mais le téléphone reste un objet complètement nul où celui qui l’utilise est obligé de se séparer d’au moins une main, si ce n’est les deux. En plus, le téléphone se perd, le téléphone se casse quand il tombe (souvent), le téléphone déforme les poche, le téléphone s’abîme dans le sac, le téléphone n’est pas entendu quand il sonne sauf quand on le met à fond et ça dérange tout le monde.

slide 16881 234666 large 250x181 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Visse ton portable dans ton cerveau et toi aussi tu souriras et tu seras heureux.

Bref, le téléphone a beau avoir une interface magnifique, il reste un objet nul que des milliers de designers n’ont pu améliorer même en le transformant en produit de luxe (Apple avec l’Iphone). Et un objet nul n’a pas vocation à durer.

Seulement si l’objet est nul, la fonction est devenue indispensable. Les fonctions devrais-je dire. Car le smartphone est devenu un condensé de fonctionnalités indispensable aux êtres humains de plus en plus cyborgisés. Il va devoir être remplacé. Et la premiere marque qui trouvera l’objet véhiculant les fonctionnalités du téléphone sans porter ses désavantages nuls, aura gagné. Alors, c’est la guerre du design et les expérimentations se multiplient. Certaines vont dans le bon sens, d’autres seront oubliées rapidement. Mais les prochaines années devraient être fascinantes. Et voilà rien que pour vous un petit avant-gout de ce que le futur de la mobilité va nous proposer.

Les bracelets-montre communicants

La réponse la plus évidente du designer: transférer les fonctionnalités du smartphone vers la montre et la zone du poignet. Notre civilisation est en effet déjà habituée à porter un accessoire-outil dans cette zone : la montre. Objet décoratif, objet de luxe, objet statutaire, objet quotidien, objet faussement indispensable, le bracelet-montre réunit déjà toutes les qualités recherchées pour les marques qui veulent innover sans révolutionner des usages.

ibangle La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Vieux concept des années 2008 par le designer Gopinath Prasana, le iBangle propose une solution pour intégrer le lecteur MP3 iPod shuffle dans un bracelet élégant.

 La mobilité oui ! Le téléphone portable non ! La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

 

 

 

 

 

Le concept Watch the Future du français F. Bertrand nous propose la montre-smartphone-bracelet qui possède toutes les applications habituelles d’un smartphone. De Facebook à la bourse, en passant par les SMS, le running, la boussole, etc. Il nous promet une autonomie de 3/4 jours. Ca fait rêver.

mp3 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Un joli concept de Creative issu de je ne sais où mais qui nous permet de rêver à des écouteurs sans fil. Imaginez un monde civilisé où les gens dans le métro ne ressembleront plus à des clones autistes de David Guetta…

samsung 500x333 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

samsung21 500x333 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Le concept Samsung Proxima est intéressant car il décide de faire de l’écran un objet communicant portable indépendamment du poignet. Vous le portez donc sur le poignet et vous le sortez de son emplacement quand vous en avec besoin. Tout mini, tout piti, mieux vaut ne pas avoir de gros doigts.

disposable phone 250x175 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

disposable phone4 240x250 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

 

 

 

 

Un très très beau concept du designer IDEA qui nous propose seulement de téléphoner, mais ceci avec un téléphone de secours que vous pouvez enrouler autour de votre poignet. Une idée maligne qui nous renvoie au Nokia 888 du studio Tamernakisci ayant reçu le Nokia Benelux Design Awards en 2005.

leaf5 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

leaf21 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

The Leaf nous propose encore un bracelet-téléphone qui en plus intègre des cellules photovoltaïques permettant de se recharger à l’énergie solaire. Un concept de Seungkyun Woo & Junyi Heo.

aria01 500x353 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !aria05 500x353 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Un dernier pour la route. Aria est un très beau concept du designer May Wilson. Au lieu d’hurler avec une sonnerie moche, ce bracelet vous prévient par pression sur votre poignet. Cela annonce la fin de René la Taupe, mais peut-être le retour à une époque plus civilisée.

La bague magique

Du poignet au doigt, il n’y a que quelques centimètres. Une distance qui sera facile à couvrir quand les technologies de miniaturisation seront un peu plus au point. Mais ça y travaille. Imaginez le smartphone du futur au bout du doigt. 

iring La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Après le iBangle, voilà le iRing, un anneau concept du designer Victor Soto permettant de contrôler tous vos devices Apple (iPod, iPhone, iPad, iMachin, etc.). devrait plaire aux Apple Zombies.

alarm ring La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Une fonction essentielle du smartphone est l’alarme. Ring est un concept du designer Meng Fandi qui propose une alarme vibrante dans une bague. Idéal pour se réveiller en douceur sans alerter tout le voisinage.

orb La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Hybratech nous propose O.R.B., des boucles d’oreilles – anneaux communicants qui vous permettent de vous prévenir (par vibration) de l’arrivée de SMS, d’un message ou encore d’un rendez-vous. Cela vous oblige tout de même à avoir un support pour consulter tout ça, mais l’intention est bonne.

Les OCNI : Objets Connectés Non Identifiés

Ne nous moquons pas sous peine de subir l’étrange amnésie qui a saisit les experts spécialistes qui ont critiqué du premier iPhone, mais voilà une série de concepts intéressants qu’il vous plaira de regarder.

apple black hole holographic device La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

apple black hole holographic device navigate La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Apple Black Hole est un concept du designer français Josselin Zaigouche qui propose un smartphone de 2020 basé sur une technologie holographique. Superbe.

roller phone1 thumb 250x187 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !roller phone21 thumb 250x187 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !
roller phone31 thumb 250x188 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !roller phone41 thumb 250x188 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Rollerphone du designer Alexey Chugunnikov aurait pu se trouver dans la section bracelet-montre, mais il est plus intéressant que cela, permettant de dérouler une surface courbe idéale pour se la coller derrière l’oreille (la surface).

next g La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

Un mélange des deux derniers concepts avec ce iPhone next Generation du designer Samuel Lee Kwon. En gros un bracelet-montre avec un projecteur vous permettant de choisir les applications que vous avez acheté très cher sur le iBazar. Elle est pas belle la vie ?

Mais dans ces concepts étranges, mon préféré est sans nul doute le Nokia CLIPit. Réalisé par les designers Ziba Hemmati, Mohammad Zamani, Mir Kazem khalifezadeh, Rasul Shokrani & Ali Khajuee (ouf!), c’est l’accessoire rêvé qui sait tout faire. D’une forme basique recouverte d’un écran tactile, il combine les fonctions d’un laptop, d’un téléphone, d’un lecteur musical et d’autres trucs encore.

clipit6 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

clipit2 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

clipit1 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

I was phoning with glasses before it was cool

Les derniers accessoires qui peuvent allier l’utilité et la superficialité sont les lunettes. Je suppose que vous avez tous vu le concept Google Glasses qui a fait frémir tous les vendeurs de téléphone. Mais au cas où, je vous la remet.

0 La mobilité oui ! Le téléphone portable non !

A priori ces lunettes devraient être commercialisée l’année prochaine. Des Taïwanais sont sur le coup pour en sortir plus rapidement et moins cher. Les 5 ans que je prédis pour remplacer le téléphone dureront peut-être moins.

Conclusion : du mobile oui, du cellphone non !

Depuis 2 ans, les marques dépensent beaucoup en achat d’application sur smartphone (et en publicité pour tenter de faire charger leurs applis). Pourquoi pas. Sauf que la plupart de leurs applications ne servent à rien : mini site, jeu copier-coller ennuyeux, expérience de marque illisible sur un petit écran, etc. Si j’enlève l’écran de l’iphone ou son touchscreen, que reste-il à mon appli ? Si la réponse est “rien”, c’est que l’appli ne sert à rien. Aucune valeur ajoutée. Une vulgaire bannière de pub sur téléphone mobile.

Les marques doivent penser la mobilité comme une fin en soi quand elle développe une application. Si votre application peut se passer d’un joli écran de smartphone et reste dans ce cas portable et utilisable, alors vous avez développé un service à valeur ajouté, qui sera capable d’évoluer dans les prochaines années.

Alors pensez mobilité, pas smartphone ! Et vos investissements sur Internet serviront à quelque chose.

 

Sur ce site:

  • Pingback: Tendances Digitales 2013 | dianelaroche

  • Chloé

    Cyril,

    Avec tous ces nouveaux concepts de téléphones portables, on se croirait déjà en 2020. Maintenant, ces objets-là font presque tout: MP3, appareil photo, vidéo, Wi-Fi, Internet, boîte à e-mails, MMS, SMS, APPELS,jeux… Attention, les choses Multimédias peuvent consommer de la batterie. Puis, il est très important de ne pas beaucoup trop utiliser les téléphones portables comme jouet et doudou car cela peut provoquer des soucis de santé. Pour éviter les sérieux problèmes, mieux vaux garder le contact humain.

  • Thierry

    juste une question qui me turlupine: c’est quoi un Iphone ?
    Hum, OK…

    Cet article m’a fait réfléchir et ça, ça n’a pas de prix, donc merci Cyroul (comme d’hab)
    Mais ma réaction, c’est: “faut vous réveiller les gars !”
    1- l’évolution actuelle est d’aller vers des écrans plus grands, pas plus petits.
    2- Regardez autour de vous et comptez les gens de moins de 25 ans qui portent une montre… la montre est un objet ringard, et en voie de disparition, n’en déplaise à certains amateurs de Roleix.

    Alors il faudra une sacrée révolution pour la faire revenir, et vu les pré-requis en termes de taille d’écran, je sens assez mal avec les technos actuelles une montre 7 pouces…

    Mais c’est vrai que j’attends avec une grande impatience de voir ce que nous réservent les 10 prochaines années… Ecrans déroulables ? Lunettes ? Lentilles de contact ? Implants ?
    Allez voir “the great north road” de P Hamilton et dites moi que son concept d’interface n’a pas d’avenir…
    Vive le futur !

  • Pingback: Les incontournables de la semaine du 27 Août | La Blogule de STONEPOWER - Agence Digitale Marseille

  • orxataa

    Comme toujours, j’aime beaucoup ton article et ton style. Mais je te trouve un peu dur avec le téléphone. Même si j’adorerais avoir une bagouse Apple qui fait tout!

  • Favicon…ou pas

    Je me disais, en lisant cet excellent article, qu’on a aussi un certain plaisir à le manipuler, comme par exemple, en jouant sur l’écran de son i-phone, (dont la définition de l’écran est si bonne), ou prendre une photo sur son chantier, quand on est artisan, pour l’envoyer par mail aussitôt.
    On consulte internet pour connaître les horaires et le prochain passage du train.

    Cet appareil est un véritable couteau suisse… qu’on colle à son oreille, certes, mais qui sert aussi à bien d’autres choses.

    Le mettre au poignet, pour l’oublier, ou bien le sentir bien lourd dans sa poche pour nous rapeler sans cesse qu’il est une extention de nous mêmes?

    S’il devient une montre “kifait-tout” c’est qu’on aura autre chose en main pour remplir de nouveaux besoins.

    C’est la main la raison de son succès, tout passe par là. On le carresse, on l’aime.

    Quel appareil sera le prochain ?