Un ARG pour Tr2n (Tron Legacy)

Tron Legacy, la suite Tron, est l’un des films que j’attends le plus. Mais voilà-t-y-pas qu’afin de communiquer autour du film, ces petits malins de 42 Entertainment ont investis dans un ARG international.

Dis Papy Cyroul, c’est quoi un ARG ?…

… vous demandez-vous  de vos petits yeux déjà mouillés de larmes par ce terme marketing que vous ne connaissez pas (même si j’en parle depuis 2007, ça nous rajeunit pas).
ARG est l’acronyme de alternate reality game (ou jeu en réalité alternée, oui ça clash moins en français). Il s’agit d’une forme de narration interactive qui utilise toutes les plateformes possibles (aussi bien off que on-line) en mélangeant plusieurs supports pour raconter une histoire qui peut être modifiée par les propres participants du jeu. Bref, un jeu coopératif et collectif sans limite.

Si vous voulez en savoir plus sur les ARG, je vous conseille d’ailleurs le très bon site Fais moi Jouer, qui se spécialise sur ce créneau ou de lire « Le jeu catalyseur de l’intelligence collective » (sur Internet Actu).

Tron Legacy s’embarque dans un ARG

Il y a quelques semaines les fans inscris à FlynnLives.com ont reçu un petit modèle 3D dans leur boite aux lettres (IRL). Un petit modèle qui représentait Bit, la petite créature qui accompagnait Flynn (Jeeff Bridges) dansTron (le 1) et qui communiquait en binaire (normal pour un bit). La boite contenait également un lien vers un site compte à rebours.

Et puis le 24 février, le compte à rebours se termina et les fans se virent demander de chercher dans 25 salles de jeux vidéos dans 25 villes, la personne portant un T shirt « Flynn Lives » (j’en veux un) et de leur donner un mot de passe en échange d’un code activant leur ville sur FlynnLives.com.

Un très bon résumé de cette histoire passionnante chez Miss Selector (qui pour le coup est devenue Miss Tron France) qui a découvert le code parisien. Bravo pour son engagement !

Chacune des villes a débloqué une partie d’une image inédite (ci-dessous).

Conclusion : toujours les 2 mêmes critères rebutants !

L’ARG est une formidable façon de faire participer les fans à la promo d’un film en les immergeant dans son atmosphère. Je pense même que c’est la meilleure façon de faire vivre la communauté de fan d’un film. Seulement, je vois toujours 2 critères rebutants sur les ARG :

1/ Les ARG sont destinés aux purs fans

Je suis un grand grand fan de Tron (lire Tr2n devient Tron Legacy) et pourtant, je n’étais pas au courant de ce site. Comme un bon petit internaute, je me suis pourtant inscrit à la newsletter officielle. Seulement j’ai loupé l’annonce List of Cities Revealed Under Tron Legacy’s Viral Countdown. Pourtant je lis des centaines de blogs par jours, des milliers de tweets, sans compter des dizaines de mails. Donc oui je suis un fan de Tron, mais pas de là à créer des alertes spécifiques sur le sujet. Et je suis passé à côté de la campagne alors que je suis un fan.

Donc la campagne a été mal ciblée ou alors ne s’adressait qu’aux purs passionnés (mais ce serait réduire son impact et je n’en vois pas l’utilité). Et c’est là le premier travers (marketing) de l’ARG qui ne s’adresse souvent qu’à des micro-communautés d’hypra-fans (ou de gens qui ont vu de la lumière et qui sont entré)

2/ Les ARG sont destinés à ceux qui n’ont que ça à foutre

Quand on a une famille ou/et un boulot exigeant et qu’on ne travaille pas forcément au centre de Paris, il est souvent impossible de se rendre aux points de rendez-vous fixés par les ARG.Et là que se passe t’il ? On perd tout de suite l’intérêt du jeu.

Les dispositifs marketing ARG semblent souvent ne s’adresser qu’aux urbains-célibataires-étudiants ?

Je rêve  d’un ARG…

… qui serait jouable devant son ordinateur ou son téléphone à la maison. Qui serait destiné à des gens sélectionnés à l’avance (pas d’opportunisme) en fonction de leur engagement autour de la marque/produit. Mais qui permettrait aussi de faire jouer des publics de moins en moins engagés, mais de plus en plus nombreux.

Cette nouvelle génération d’ARG permettrait vraiment à ces jeux d’être intégrés dans des stratégies marketing valables (et on imagine le potentiel pour faire vivre ou simplement constituer une communauté autour d’une marque). Voilà ce que les « pros » du « social media » ne vous diront pas…

Author: Cyroul

Aventurier des internets depuis 1995

6 thoughts on “Un ARG pour Tr2n (Tron Legacy)

  1. Merci Cyroul pour le lien ;)
    Je suis d’accord avec tes conclusions et la remarque de brunjaa.
    Encore le problème de la synchronicité des éléments de l’expérience. Un sujet épineux quand on en vient à parler de convergence des médias. Le transmédia, dont les ARG sont considérés comme la forme ultime, est avant tout une question de planning media. J’aimerais aussi beaucoup voir des expériences qui puissent être vécues rapidement par tous et à tout moment…et là on se rapproche du jeu-vidéo dont les coûts sont très élevés (il te faudra effectivement un véritable budget).
    Je pense que les ARG doivent plus utiliser leur produit/contenu original comme médias moteur de la fiction, comme c’est le cas pour l’ARG qui vient de sortir pour Portal (cf twitter Fais Moi Jouer)

  2. @brunjaa Je n’ai pas joué à In Memoriam, mais j’admire vraiment le travail d’Eric Viennot et du studio Lexis.
    Si un jour j’ai un véritable budget pour un ARG de marque, je les appelle direct ;)

  3. Mince, moi aussi j’ai loupé ça !

    Sinon, a tu joué à In Memoriam ? Un jeu sur CD-Rom qui reprenait les avantages des ARG tout en contournant leurs inconvénients.

    Il y a eu un add-on et une suite sur CD-Rom, mais surtout l’éditeur continuait à animé la communauté des fans même au-delà des jeux.

    C’était vraiment intense !

Répondre à Publigeekaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.