Il n’y a pas qu’un réseau social !

  • « Tiens si on faisait un truc sur Facebook ? J’ai lu que ça marchait bien dans le journal…« 
  • « On s’adresse à des jeunes ? Bah alors on créé un Skyblog !« 
  • « De la promo alternative ? Myspace me semble tout indiqué !« 

Voilà ce qu’on entend couramment dans les nouvelles agences de publicité qui pensent faire du marketing 2.0. Heureusement le monde a publié les audiences différentes selon les continent et le panorama des applications sociales s’éclaire à nouveau…

Réseaux sociaux : des audiences différentes selon les continents

Quelques constatations :

  • Facebook, le plus connu des réseaux sociaux, n’est en fait le numéro 1 qu’en Afrique et proche Orient
  • Myspace ne cartonne que dans les pays anglophones (Italie, Grèce également)
  • Skyblog n’existe qu’en Europe
  • GaiaOnLine (un monde virtuel en 3D) est le 4ème réseau social en Amérique du Nord.

En conclusion, le panorama des réseaux sociaux évolue, certains meurent, d’autres se transforment, mais tout bouge constamment. Le rôle du e-marketeur est de plonger dans la réalité du média « social network » et d’en tirer uniquement le meilleur pour son client (l’annonceur) afin de construire des stratégies digitales claires, basées sur des audiences et des comportements analysés. Ca a l’air évident, mais quand on voit le nombre d’applis Facebook qui sortent « juste pour le fun », on est en droit de se demander si notre métier est réellement pragmatique ou basé sur des bruits de couloir et des idées créatives sans valeur ajoutée…

Author: Cyroul

Aventurier des internets depuis 1995

2 thoughts on “Il n’y a pas qu’un réseau social !

  1. merci pour avoir partagé cette carte, très intéressante

    mais snif on parle toujours en nombre d’inscrits, et non de connexions
    et quel dommage qu’ils n’aient pas fait une comparaison avec tous les mondes virtuels…

    PARCE QUE LA IL Y A UNE INCOHERENCE :

    ils mettent gaia3d et cyword
    mais ils ne parlent pas de Neopets et Habbo, qui pourtant doivent etre dans les 1ers…

    l’étude est donc biaisée, puisqu’ils comparent avec certains mondes virtuels et pas d’autres

    peut etre que les journalistes du monde (ou plus surement le stagiaire qui s’en est occupé) ne sont pas très branchés ;)

Répondre à gaetan Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.