Posted in brand-destruction

Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas parlé stratégie…

Disneyland et la foirade numérique