Je suis tombé dernièrement sur un site Space is the limit dont le concept (artistico-innovant) est complètement similaire avec un projet des années 98 portant le doux nom de Keo, et auquel j’avais participé avec ma boite de l’époque, BaBeL@StaL (il y avait aussi Fabrice, si je m’en souviens bien).

L’époque est-il au recyclage des web-concepts de 1998 tombés dans l’oubli ? Vérifions…

Keo était un projet initié par un artiste, Jean-Marc Philippe (décédé depuis),  et dont l’ambition était de permettre à n’importe qui sur la terre d’écrire un mot à destination des étoiles (et donc des générations futures).

keo

Un projet fou, d’un rêveur en avance sur son temps.

Tellement en avance, que la nouvelle génération, via Space is the limit s’en inspire. Plus de musique, du flash 3D, de la vidéo. Mais l’histoire est la même : écrivez pour les générations futures.

space-is-the-limit-interactive-art-director-c2b409-hyper-island_1239023984951

Alors Joe la pompe-le web ou pas ?