Le guide du FPS (Infographics)

Je n’ai pas le temps d’écrire un véritable article avec des partis-pris assumés et originaux sur le monde de la publicité digitale. Monter et faire durer une société n’est pas un métier de tout repos – j’en fais le dur constat en ce moment.

Hors, vous le savez, la pub est envahie de snipers pervers, de campers immuables et de chair à canon volontaires (ça s’appelle des chefs de projets juniors). Donc je ne m’éloigne pas du secteur de la publicité en vous proposant une infographics (ou dataviz pour ceux qui se la jouent) qui vous plongera dans l’histoire des First-Person Shooters (FPS).

Un genre de jeu qui a entièrement évolué avec sa génération comme le montre ce très bon schéma. Je peux en témoigner, puisque j’ai pu m’amuser à Wolfenstein 3D chez mon pote Stef en 1992 (sur un 286 ?), que j’ai pu jouer en réseau (et exploser ma promo) sur Doom en 1994 (sur un 486 DX2), me faire exploser sur DukeNukem chez Ubisoft en 1996 (un Pentium), et connaître mes plus belles heures de gloire et mes pires défaites avec Counter Strike en 98. Bref, mon évolution professionnelle a suivie celle des FPS, et je suppose que ceux de ma génération aussi.

Cette Information graphics risque donc de vous faire pleurer, après le jump…

C’est ici pour l’image en taille réelle (et ici pour l’article de référence : A Visual Guide To The First-Person Shooter).

Et pour ceux qui voudraient savoir : aujourd’hui, je joue un peu à Call of Duty 4 Modern Warfare (pour me détendre entre 23h et minuit), j’aime aussi poutrer du zombie avec Left4dead et je suis évidement toujours partant pour un Counter.

Et vous ? (whaou le catch !)

  • Muet oNe

    Moi je joue régulièrement (quasi tous les midis) avec les collègues de travail à Combat arm…mmo fps gratuit, parfois un peu buggé mais très joli pour selon et surtout avec des maps très très bien fichues. Avant nous étions sur wolf team (fps gratuit aussi où l’on peut passer à n’importe quel moment en 3personne en se transformant en loup pour marcher sur les murs ou dérouiller les autres au corp à corp). Je vous le conseille d’ailleurs car les deux game play sont très complémentaires et le jeu en devient plus intéressant. J’adore les COD sinon