Fred&Farid font du mass following de bots pour jouer les influents

C’est pas bien beau d’acheter des followers. Cela prouve qu’on est nul et qu’on a besoin de payer pour s’auto-satisfaire. Un peu comme quand on est obligé de payer pour faire l’amour. C’est une sorte de constat d’échec ou d’impuissance. C’est déjà pas très beau quand un bloggeur le fait, mais quand c’est une agence, ça devient vraiment sale.

C’est la cas de l’agence Fred & Farid qui s’est offert une tranche de followers pour certainement éviter d’avoir l’air ridicule sur les réseaux sociaux. La certitude de cet achat est d’à peu près 96%. Et comme je suis sympa avec Fred et Farid, voilà un petit cours des traces qu’on laisse sur le digital quand on fait ce genre de trucs. Histoire qu’ils évitent à leurs clients de se faire également défoncer en jouant les cadors du 2.0.

1/ Détecter les anomalies

C’est @velvetshadow qui m’a prévenu ce matin : le compte F&FGroup s’était pris 5000 followers en 5 jours. Dans ce cas là, vérification sur TwitterCounter où l’on constate bien une évolution extraordinaire des followers alors que la fréquence de tweets par jour ne change pas (au contraire, elle diminue).

Il y a en gros 3 façons de gagner des followers honnêtement : 1/ twitter souvent (au moins 20 par jour) 2/ publier sur un blog un contenu de qualité 3/ faire une apparition impactante à la TV ou sur un média tradi à forte audience. Dans ce cas, FredFaridGroup n’a fait ni le 1, ni le 2. Quant au 3, ça reste à prouver.

2/ Vérifier si ce n’est pas du mass following

Et oui, le twitter-truand n’est pas obligé d’acheter du follower, il peut aussi en gagner en utilisant la pratique peu reluisante du mass following : “Je te suis, tu me suis. Si tu me suis pas, je ne te suis plus“. Vérification, toujours sur twittercounter.

Les petits voyous. Le compte a effectivement commencé à suivre en masse des gens à partir du 6 décembre. Il ne s’agit donc pas d’un achat externe de followers, mais d’une bonne vieille pratique de mass following (appelée également le Emmanuel Gadenne’s move).

Étudions un peu les followers pour vérifier si au moins Fred&farid ont fait ça bien…

3/ Vérifier les profils des followers

Il faut toujours vérifier les profils des followers. D’ailleurs, un jour (prédiction de papy Cyroul), votre “influence” sera calculée par rapport à des vrais followers/fans et pas des robots ou comptes artificiels. Ce jour là, beaucoup de marques vont pleurer car leur fans pages ne vaudront plus rien, beaucoup d’agence vont pleurer car leurs annonceurs se rendront compte que leur twitter ne vaut rien etc. Mais en attendant le jour béni où les annonceurs sauront enfin mesurer la qualité de leurs actions digitales, vérifions donc la qualité des followers de Fred et Farid.

On pioche notre corpus au hasard dans les 5000 derniers followers de fred et farid et on tombe sur ça :

Étudions un peu ce panel de followers. Première constatation : on trouve beaucoup de japonais (xmmxme, mihawk_bot, lisetteweltall), ce qui est assez étonnant pour une agence publicitaire française. Deuxième constatation, on trouve des gens qui ne sont pas japonais mais qui ont des noms étranges (watchfilmonline, vitabellawine, focusBMI).

Tout cela nous met la puce à l’oreille, mais continuons notre analyse en regardant de près les profils de ces comptes (pris au hasard je le répète) :

Avez-vous remarqué des éléments récurrents ? Si oui, bravo. Car tout professionnel de Twitter remarquera en effet immédiatement que le rapport Followers / Followings (Abonnements / Abonnés) est quasiment tout le temps égal à 1 sur tout ces comptes (choisis aléatoirement). Or, ce rapport très rare sur Twitter est complètement caractéristique des stratégies de massfollowing utilisées par les bots (des petits programmes robots ou des humains qui suivent le même algorithme).

Conclusion de notre enquête  : 

Fred& Farid suivent artificiellement des comptes de robots qui eux-même suivent des comptes de bots.

La conclusion de cette conclusion est également évidente :

Fred&Farid n’a rien compris au digital, ni aux notions d’engagement et de qualité

Cette agence continue donc à faire de la publicité traditionnelle (objectif : du volume) sur des supports qui ne sont pas fait pour ça. C’est pourtant bien la même agence qui se la pête avec leur Kids Love JetLag, super concept créatif sur le papier, complètement bancal dans la réalité du digital. Bref, encore une agence qui a oublié que le digital, c’était pas la TV.

J’attends vraiment avec impatience un service web détecteur de comptes gonflés artificiellement. Y’a pas des jeunes entrepreneurs qui veulent faire ça ?

  • Pingback: Communication digitale : Un état d’esprit et pas juste un tuyau à amasser des « like » | Le blog du Communicant()

  • http://www.marketing-chine.com/ Olivier

    Et c’est à ton honneur !

  • http://www.marketing-chine.com/ Olivier

    Bien dit ! Il faut garder une proximité avec les vrais fans, car c’est eux qui vont faire passer le message, un vrai fans parlera de la marque auprès de ces proches, 100robots à priori non.
    Bravo achetezfollower pour les slogans.

  • http://www.marketing-chine.com/ Olivier

    Soit il est stupide soit incompétent (ou ultra-compétent) à mon humble avis

  • http://www.marketing-chine.com/ Olivier

    Si ils le font c’est que à priori “non” ou que leurs clients sont au courant

  • http://www.marketing-chine.com/ Olivier

    Bcp d’agence tradi ont du mal à passer du tradi (faux chiffres magazine et influence) joue sur le coté web, mais oublie les rouages élémentaires parfois.

  • http://www.marketing-chine.com/ Olivier

    oui je suis d’accord, il y a bcp d’agences qui pratique ce genre de trucs… et des grosses mais ils sont plus malin et le font sur le compte de petit compte pas leurs clients phares.

  • Pingback: 5 leçons pour avoir un Klout comme la poutre de Bamako | Reputatio Lab()

  • gui kolo

    je serais également très preneur pour un web détecteur… Qui te permet de voir les robots. IL faudrait trouver un logiciel du type bwiggest… Aujourd’hui offline…

  • Corre Erwan

    Eh oui ! Peut-être a-t-on trouvé là les limites exactes entre vie privé et vie publique, entre ce que j’aime vraiment et ce que je suis sensé aimer… Etant webmaster moi-même, ce serait trop dommage de ne pas cliquer sur “J’aime”… et les autres pictos de partage des sites que j’ai créé ! Mais pour un site de marque, quel intérêt ? Peut-être pour une campagne qui fait le buzz, et encore… Mais de là à tricher massivement, et aussi bêtement, non ! Merci en tout cas pour cet article qui fera, je l’espère, réfléchir plus d’un !

  • Pingback: 71Signe Experience » De la difficulté de la mesure sur les médias sociaux (1/2) : « Engagez-les, qu’ils disaient ! »()

  • Pingback: Créer votre Social Media Dashboard : quels indicateurs suivre sur les médias sociaux ? - MediasSociaux.fr MediasSociaux.fr()

  • Pingback: Triche, fake et "faux-lovers" dans les médias sociaux | Nunalik()

  • http://www.longue-vue.com Vivet

    Bravo Cyrille pour ta très bonne étude de cas.
    F&F vient d’être cité par FrenchWeb comme un modèle du genre à suivre ! Donc, merci de nous éclairer sur la fausse bonne piste à suivre : F&F.
    FrenchWeb : “Si l’on veut comprendre ce que le digital a changé à la communication, il faut regarder du côté de ceux qui ont orchestré la révolution en quelques mois, comme Fred&Farid, qui ont déjà arrêté de parler de digital et ont fait en sorte que les compétences liées à ce changement soient directement intégrées à leurs équipes.”

    Antoine

  • Pingback: Doyoubuzz, télétravail, Pixel art... Billets de la semaine #163 - Le blog du Modérateur()

  • Pingback: J’ai testé pour vous : acheter des Followers Twitter ! - Pingoo.com()

  • Pingback: Médias Sociaux : comment lutter efficacement contre la fraude aux fans | RomainPechard.com()

  • http://www.pegasusdata.com Grandjean

    Intrigués par les récentes révélations sur Mitt Romney et autres Nadine Morano, l’achat de followers a été techniquement décrypté dans une expérience menée par des chercheurs suisses : http://pegasusdata.com/2012/09/12/enquete-acheter-des-followers-twitter-experience-et-resultats/
    L’étude porte sur les modalités de l’achat de robots et ses conséquences, ainsi que la réaction des outils d'”observation” que sont TwitterCounter, Fakers.StatusPeople et d’autres.

  • Michel

    bonjour, l’article est trés intéressant, j’ai regardé les miens que j’ai acheté sur le site http://www.xxxxx.net, et à vrai dire je ne vois rien de bots, de temps en temps des oeufs. Mais bon ça c’est inévitable. J’espère que mon opinion peut vous aider à quelque chose. A plus!

  • Pingback: Emakina Blog : Blog Archive : La nouvelle génération d’humoristes : point de départ d’une analyse sociologique de la créativité en agence de publicité()

  • Pingback: Faux followers, faux fans… fake ! | Comm' Des Mots /-)()

  • Pingback: Une semaine de lol sur le web | Coups de pub()

  • Pingback: Xavier Vespa – Soutien #TeamCyroul face à l’agence Fred et Farid()

  • Pingback: Fred et Farid font monter la Pulpe ! « SpeakDrink()

  • Pingback: crapart (jcrapart) | Pearltrees()

  • Pingback: NRJ Mobile contre attaque l’offre de Free dans une nouvelle publicité décalée, qui passe mal ! | Fils de pub()

  • Pingback: Doit-on balancer toutes mauvaises pratiques ? | Le Prodige()

  • http://www.marqueting.fr Guillermo83

    Hello,
    Mes reponses sur certains commentaires:

    “PIERRE says:
    Tous ces commentaires permettent de comprendre une chose, plus besoin d’utiliser les services de @AcheterFollowers pour gagner des followers, il suffit de suivre en mass tous les abonnements de F&F. Si j’ai un peu de temps, je créerai un compte pour faire le test.”

    J’aime bien tester les methodes “grey” sur des comptes privés (non, pas sur les comptes pro, je vous vois venir). Je me souviens avoir pris presque 1000 followers en 3 jours, soit autant que ce que je prend par an avec mon compte perso.
    Je pense qu’en suivant ces comptes, tu n’auras pas de follow back. Il s’agit en général de plateformes où tu donnes tes accès et l’outil gère lui même les follow et les follow back.

    “JEAN-LUC GRELLIER says:
    Merci, très intéressant, on notera au passage que ces pratiques de communiquant ne font qu’augmenter le coût unitaire du contact social (débile)”

    Ha bon? Au contraire, cela le dilue et fait baisser le coût unitaire de contact. Il semblerait d’ailleurs qu’il ne s’agisse pas d’un “achat” mais d’un mass following de bot, donc le CUC est nul.

    “OBI says:
    En français, on dit numérique et non pas digital.”

    Hello, je suis chef de projet numérique. So, 2001..

  • Pingback: Soutien #TeamCyroul face à l’agence Fred et Farid | TwitteRadar()

  • http://www.pixel9.net Jean-Luc Grellier

    Merci, très intéressant, on notera au passage que ces pratiques de communiquant ne font qu’augmenter le coût unitaire du contact social (débile) et que cela conforte l’idée que les agences digitales ne sont que pour la majeure partie du monde de la com qui apprennent le monde du digital en même temps que leurs clients…

    C’est bête, c’est nul, cela déssert la profession et renforce le sentiment des annonceurs de se faire “avoir” à chaque nouveau contrat… dommage.

    Les acteurs du monde du “Numérique” ;) se plaignes qu’ils ne sont pas pris au sérieux… mais comment dire… commencez par prendre votre business et vos clients au sérieux et le reste viendra naturellement !

  • http://patriceleroux.blogspot.ca/ Patrice Leroux

    Question de compte gonflé: à ma connaissance, GraphEdge a été le premier à discriminer avec son “Legitimate Followers” http://www.graphedge.com/

    ;-)

  • Pingback: Cyroul contre Fred&Farid : ce billet bientôt censuré ? | Avec les doigts()

  • Chouchou

    Absolument génial. Toutes ces “grey methods” sont scandaleuses et pourtant, beaucoup les utilisent. Je suis soufflée de voir que vous avez les c**** pour les dévoiler de façon aussi argumentée. Bravo ! D’ailleurs, on dirait qu’ils sont mauvais joueurs … Moi, à leur place, au lieu de vous attaquer, je vous aurais plutôt embauché :)) Pas malins les FF …

  • Pingback: F&F sort les crocs (mass following inside)()

  • Pingback: Soutien à Cyril pour Eviter la Suppression de son Article #TeamCyroul | Comm' Des Mots /-)()

  • Pingback: ANOV Blog | Fred&Farid ❘ Soutien à Cyroul pour son article sur le MassFollow de Bots()

  • Pingback: what is | Pearltrees()

  • Pingback: Un blogueur attaqué en diffamation pour avoir relaté des faits | iDorian()

  • http://happymanga.fr Obi

    En français, on dit numérique et non pas digital. Ce qui n’enlève rien au reste de l’article : c’est malheureusement une pratique qui tend à se généraliser.

  • Pingback: Fred&Farid : l’échec critique d’une agence ‹ Manoz de manoz.fr – Le blog en display:none()

  • Pingback: Fred&Farid attaquent un blogueur en diffamation - Pingoo.com()

  • http://www.michael-ange.com Michael Ange

    Un mot, un seul: lol !

  • Pingback: Le cas Orangina va-t-il secouer les annonceurs ? | La Minute Digitale()

  • Pingback: #116 Témoignage d’une vraie fan. «()

  • Pingback: Facebook, Twitter : halte au dopage numérique des comptes et des profils ! | Neo IGS Police Nationale()

  • Pingback: Facebook, Twitter : Halte au dopage numérique des comptes et des profils ! | Le blog du Communicant 2.0()

  • http://twitter.com/sosso Soray@ Sosso

    Ouiee… KO…Jeu, set et match…et comme dirait les joueurs de PES : “le coup fatal, la main” !
    et oui et pendant ce temps là d’autres galèrent à recruter des fans des followers !
    Merci pour cet article !

  • Pingback: gaduman » Faux comptes Twitter : la horde zombie()

  • Pingback: La leçon machiavélique de Fred&Farid | Acta Diurna()

  • Pingback: 15/02/2012 – Facebook: Le petit bad buzz Orangina de Fred & Farid | Rembobinez Internet()

  • Dubysound

    @ MC La Mane le #FF tous les vendredi c pas pr fred et farid mais annoncer le vendredi je crois non ?

  • Pingback: Twitter, Facebook and app scams: who cares about fake followers?” | Techno Magazine | Daily Technology News Magazine()

  • Pingback: The pathetic truth about fake friends and followers « Uncategorized « Jaz Media News()

  • Pingback: Twitter, Facebook and app scams: who cares about fake followers?" : MyTwitterFollowers.info – Tips and advice on Twitter! | Social Marketing | Twitter Followers |()

  • Pingback: Twitter, Facebook and Apps Scams | Monday Note()

  • http://twitter.com/GregGUILLEMIN Grégoire GUILLEMIN

    Merci pour ce petit bol d’air ;o)-

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Hehe, c’est une excellente idée ça. 
    Mais ce n’est hélas plus possible, ils ont fait le ménage sur leur compte la semaine après la diffusion de l’article. 

  • http://www.paper-plane.fr/ Pierre

    Tous ces commentaires permettent de comprendre une chose, plus besoin d’utiliser les services de @AcheterFollowers pour gagner des followers, il suffit de suivre en mass tous les abonnements de F&F. Si j’ai un peu de temps, je créerai un compte pour faire le test. 
    Merci Cyril pour l’article.

  • Pingback: 3615 t’as pas d’ami ? La nouvelle mode d’acheter des amis sur les réseaux sociaux | Sexe Faible()

  • Netosaure
  • http://www.agence-tipi.fr/ Thibaut @ TiPi Com and Web

    Tu l’as rêvé, @boyvanamstel & @barryborsboom l’ont fait > http://www.epenis.nl/

  • http://www.agence-tipi.fr/ Thibaut @ TiPi Com and Web

    Commentaire étoffé demandé.

  • http://twitter.com/FabienIdoux Fabien Idoux

    Hahaha ! #TR-LOL-L

  • Pingback: Mass following VS #FingerWar : décryptage d’un bad buzz contrôlé()

  • Pingback: Friends for sale | Bessieres.Biz Blog()

  • Pingback: Mass Following: enquête « Tweet Me If You Can()

  • Pingback: [Retour sur 2011] L’évolution des réseaux sociaux en France en 2011 | Facebook | Locita()

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Très 
    intéressant. Merci et joyeux noël. (je ne vous demande pas où vous travaillez hein..)

  • Lola

    J’ai perdu cinq minutes de ma vie à lire ce torchon mal écrit et sans aucun intérêt. J’estime donc avoir payé le droit de dire dans ce commentaire : “mais on s’en branle”. Sur ce, je m’en vais et ne reviendrai plus ici. Pas la peine pour l’auteur de perdre du temps à se justifier. Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous.

  • http://twitter.com/KlarAgora Klara

    Suis soulagée que ce ne soit pas @eowenn:twitter à l’origine de ce grand nawak

  • Lucile Reynard

    Et puis après quand nous petits indépendants scrupuleux expliquons à nos clients qu’il faut du temps pour acquérir des followers de qualité et que le ROI d’un compte Twitter se mesure à la qualité de ceux-ci et à la propagation des tweets et que pour cela il faut réfléchir et passer du temps (donc de l’argent) on passe pour des voyous….Donc je suis entièrement d’accord sur le fait qu’il faut dénoncer ces pratiques ne serai-ce pour les démonstrations clients et l’éducation ! Merci Cyroul

  • LaGriffeDeLaPub

    Je vous rappelle qu’il s’git du monde de la pub…Et vous vous étonnez encore ;-) ! Cela reviendrait à s’offusquer qu’un parrain de la Mafia se gare sur une place handicapé…Ils peuvent sûrement faire plus fort encore.

  • Benjamin Parent

    Pour info, et c’est bien triste, leurs employés sont obligés d’avoir des tweeters et des comptes facebooks pour diffuser tous les contenus de FF. Je le tiens de potes qui bossent là-bas.

  • Maxlamenc12345

    Je suis me régalé en lisant cet article qui represente à la perfection l’esprit irréverent de ces usurpateurs; La lecture des commentaires n’en est que meilleure !
    Pour vous situer l’agence se veut créative et en avance sur son temps … premièrement lorsque l’on voit leur création … rien de très innovant sauf si l’on considère que faire parler un ours est innovant … concernnat les réseaux sociaux chaque employé se voit obligé de créer un compte tweeter et facebook servant l’agence et le mot d’ordre est de liker ou de retweeter en permanence le “travail” des community managers… qui d’ailleurs se résume à créer de faux comptes tweeter et facebook pour donner l’illusion aux personnes extérieures que leur agence est influente …
    Au dela du “digital” nouvelle expression a placé dans les diners en ville n’oublions pas que le but premier de ces réseaux sociaux était délimiter une action “sociale” … or s’il y a bien un mot que nos chers FF devrait chercher dans un dictionnaire c’est bien celui ci !!
    Bref tout cela n’est que du vent du temps et de l’énergie perdu pour créer auprès des annonceurs une illusion ! Le digital a la FF est l’arbre qui cache la forêt de l’inexperience et de la méprise des consommateurs…
    Pour finir sur une note positive la bête à gagner des compétitions publicitaire qu’est FF, forcant admiration des professionnels de la profession s’essouffle !: Que ce passera t-il à l’échéance des contrats avec ces annonceurs lorsque ces derniers se rendront compte du vide que représente cette agence !!

  • Anonymous

    Bah des stages c’est 6 mois. CQFD

  • Pingback: Fred & Farid, l’affaire des followers et mon envie de chocolat | Citizen L. aka Laurent François()

  • Pingback: Fred & Farid, the influential bad buzz in France, and business | Citizen L. aka Laurent François()

  • Marie

    Tu n’es peut être pas encore un bot, mais le jour où tes followers frôlent les 20 000 et que tes followings en font autant, bon courage avec ta TL, tu en seras effectivement devenu un ^^

  • Pingback: Les liens de la semaine()

  • http://www.blog.op-art.info Clémence Olivier

    Mouarf c’est triste… de voir ce type de comportement :(

  • http://twitter.com/Pierre_A Pierre Ammeloot

    Tient aujourd’hui il passent en private les comptes FredFarid et FredFaridGroup et ils répondent aux internautes : http://instagr.am/p/Zf5C9/

    Pas très “fair” tout ça. Je me demande s’il risquent de perdre des contrat suite à ce genre de réaction qui ne sont pas digne d’une agence de renom…

    Pierre

  • http://twitter.com/_ludwig_ Ludwig Ferren

    un peu déçu par leur comportement.. enfin Petite pensée à mes client qui vont chercher de la comm. a Paris….. ;-)

  • Pingback: Le blog de Né Kid, agence d'intégration » La revue de presse de Né Kid – week 50()

  • Yo

    Prends toi ça dans la tête FF !

  • AntoineDupin

    Ce qui doit être drôle, c’est la réaction des autres agences. Il doit surement en avoir d’autres qui pratiquent ces méthodes et ont relayé cet article (très bon) avec toutes les fausses émotions de type “une honte dans notre profession” mais qui doivent en même temps sacrément avoir peur qu’on découvre leur poteau rose :)

  • Labisedemalik

    avec le Viagra, le “gonflement” est tenu : elle est effectivement plus grosse !

  • http://twitter.com/laurentjavault Laurent Javault

    Bravo pour la démonstration. A part ça on dirait qu’il manque encore un F à FF pour qualifier cette pratique.

  • http://twitter.com/lesarchivistes Les Archivistes

    La seconde partie de ta réponse montre bien qu’on ne se connaît pas du tout et que tu n’as pas tout compris… :)

  • Pingback: Apocalypse 2.0 : chronique d’une mort annoncée ? | Comm' Des Mots /-)()

  • http://www.blog-note.com/ kornemuz

    Ils changent donc de CM comme de chemise ! 

    La faute à leur stratégie trop borderline ?

  • Mathieu

    Merci pour cette belle études de cas.
    Malheureusement, F&F reproduit le même schémas sur Viadeo en contaçtant ratissant tous les profil du réseau et engranger un max de contacts potentiel sur la masse approchée.
    Des pratiques tellement nulles et qui montre leur manque de professionnalisme.

    Comme beaucoup de grandes agences, le passage du traditionnel au digital n’est pas sans accrocs. Malheuresement il faut de vraies convictions et de vrais experts pour travailler sur des problématiques digitales, et non des publicitaires ou communiquant qui impriment encore des maquettes web pour les valider sur papier….. ( si si j’ai déjà vu ça ;)

    En espérant que ton billet fera quelques vagues et fera réfléchir certains sur.a manière

  • cécile bernardet

    une agence digitale fait du B TO B et non du b to c c’est la seule agence qui veut se faire mousser auprès du grand public. Stratégie  de loosers, de non pros.

  • marilor_disqus

    Exactement : valeur exagérée = bulle = éclatement. Le reveil des clients mal accompagnés va être douloureux…et les agences risquent de souffrir de coupes de budget si elles ont fait de fausses promesses. Merci pour cet article courageux.

  • http://narominded.com Genaro

    Oliv épouse moi

  • oliv

    Énorme le type dont le pseudo c’est “satan” à l’envers. Tu te coupes les avant-bras aussi ? Tu écoutes du Manson ? Tu es pour la corrida ?

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    Bravo Vincent

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    Vous avez beau travailler dans le social media l’agressivité nuit au débat constructif sinon pour sa mort sociale aucune preuve tangible n’est la pour l’affirmer

  • Jeff

    AcheterBescherelle

  • http://twitter.com/jpatlab Jean-Patrick Lab.

    non c’est bon, j’ai édité mon précédent commentaire. Tout va bien.

  • Cross X Business

    Je suis malheureusement très satisfait de cet article.
    Je respect ce que FF ont fait, même si leur PB m’a fait les unfollow depuis déjà quelques mois.
    Je suis très satisfait car moi je suis en cours de création d’une petite agence auprès d’un segment non initié aux stratégies digitale et pouvoir citer cet exemple permettra d’instaurer des objectifs autres que la quantité.
    Ce bad buzz va rester dans l’univers du web parisien et n’impactera pas les activités du groupe FF.

    Je crois naïvement qu’il sera toujours plus efficace (commercialement) dans une stratégie long terme de jouer la carte du franc jeu avec un annonceur, quitte à dire que l’on c’est planté dans une campagne.

    Bref, merci pour cet article.
    Il va faire cas d’école.

  • L Ollivier

    Excellent !

  • PaulineDW

    Pfff, t’as du boulot Cyroul on dirait qu’ils n’ont toujours pas compris…

  • PaulineDW

    Donc pour vous la taille du sucre est proportionnelle à la connerie du client quoi… En revanche lui expliquer que la stratégie à court terme lui causera sa mort “sociale” à moyen terme vous lui dites quand ? Après qu’il ait payé votre facture ? Joliiii

  • http://twitter.com/angepb Ange Pozzo di Borgo

    Haha. Voilà qui m’a bien fait sourire :) Well done.

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Tu veux dire faire de la délation anonyme habillé en corbeau et sans citer ses sources.
    Sympa comme concept.

  • http://twitter.com/MEHDIstaoueli MEHDI.bush

    Si c une boite de com qui dit ça d’une autre boite de com ce n’est pas très “sympa” a mon avis ceci aurait pu être fait sans citer le nom de la boite, perso je boss pas dans le domaine mais je connais des références dans le digital tel 50A etc et les gars qui y boss font de la sensibilisation auprès des annonceurs mais n’irons jamais citer des noms et moi je trouve ça classe de leur part (simple avis d’un internaute)

  • http://twitter.com/VinZ Vincent Huwer

    Le “Emmanuel Gadenne’s move”, j’ai appris une expression ce soir :)) 

  • cr0vax

    Quand on vend de la réputation à ses clients, et qu’on maquille tout les chiffres grâce à des actions simulées ou intéressées, ça s’appelle de l’arnaque.
    C’est le droit qui le dit.

  • http://twitter.com/Redsan Redsan

    Vraiment impatient de voir Twitter réagir techniquement à ce genre de pratique. Je rêve d’un système de mesure d’influence propre à Twitter :))

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    A la lecture de ce commentaire, je comprends mieux les propos de Stéphanie.

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    Vous transformer des propos de notre site à votre sauce c’est bien dommage que vous replongez la dedans.

    Si vous ne connaissez pas Tweetadder ce n’est pas bien grave.

    Avez vous travaillé en agence ou dans le e-commerce ?

    .

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Faire passer des robots pour des être humains ne nuit pas au qualitatif ????

    Et ho, vous n’êtes pas chez morandini ici, mes lecteurs ne sont pas aussi cons.

    Et votre dernière phrase est une contradiction. Faut arrêter les slogans là.

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    Qui définit la triche ? Google ? Facebook ? Twitter ?

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    @0d9c5eecfc14cc4176be9c3905104555:disqus @a3cbb6c53d1f95bd92f1ca05fde6093b:disqus  tout à fait d’accord

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    Ayant livré de nombreuses agences de communication une stratégie de quantitatif ne nuit pas forcément au qualitatif.

    Un client ça s’éduque. Et si ton client t’exige un nombre de followers,
    soit tu lui as dit (et dans ce cas, il est vraiment con), soit il n’est
    pas au courant (et dans ce cas tu es un truand)

    Un client n’est pas chien vous pourrez le sensibiliser il partira ailleurs si le sucre est plus gros …

  • Bean

    Encore ? Il ne cherchaient pas un CM il y a moins de 6 mois ?

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    C’est exact d’ou l’interet d’avoir des comptes bots suivis par des personnes réels dont vous avez le contrôle total

  • http://twitter.com/AcheterFollower AcheterFollowers

    :-)

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    et ?

  • romain furet

    Et moi qui pensait que tout le monde les aimais… tut tut tut tut tut

  • http://twitter.com/DrMorisset Leonardo da Morisset

    J’en profite pour dire que [url suppriméecar elle n’a rien à faire là], c’est un blog avec du contenu de qualité qui mérite plus que ses 1084 followers (gagnés à la force de mon humour)

  • Cedbuzz

    Enoooooooorme,j’adore! ;-)
    #ff, c’est pour Fred & Farid?! :-D

  • http://twitter.com/giluzful Gilles Reeb

    Cours de “Comment salir l’image d’un métier qui n’en a vraiment pas besoin” parfaitement exécuté, comme d’hab. 

    En effet, le gros scandale c’est qu’on parle de FF. LA grosse machine à gagner du moment. L’exemple pour les étudiants & juniors de toute la France (j’en ai croisé un paquet). La marque de la créativité française dans notre microcosme nombriliste. Et malheureusement sur ce coup, une référence pour bon nombre d’annonceurs en matière de digital… 

    Personne n’est autorisé à oublier la déontologie. Surtout pas un leader. (Tu te rappelle Zidane en Allemagne ?)

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Oui tu as raison, on m’a prévenu dans un autre commentaire que ce type de prestataire utilise le compte client pour follower ses propres bots. C’est donc peut-être bien de l’achat de followers mais nous n’en avons aucune preuve.  

  • http://twitter.com/radmilovitch Chris Radmilovitch

    Merci pour cette précision, ça m’aurait étonné de sa part !!

  • http://twitter.com/LudoDelaherche Ludovic Delaherche

    Le constat est bon mais pas la conclusion : ils ont bien acheté des followers via un prestataire type Usocial qui follow en masse pour te récupérer des folowers. D’où l sur-représentation des comptes japonais et chinois car ces sociétés utilisent des fermes pour délivrer

  • Vincent

    A chacun son métier, passe un coup de fil Mr Labruche, il semble que les Furious Monkeys ne le soient pas tant que cela…
    Et pour F&F, une stratégie d’acquisition peut sembler légitime… Vous êtes bons, très bons, mais pas encore la World Wilde Company des compétences (surtout en low low salaries…. Je ne suis ni juge ni arbitre, mais juste un acteur passif de vos “pseudos” campagnes Web

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    hehe. Je pense que tu as tout compris. En fait que je suis un bot déguisé ultra perfectionné et mes réponses sont automatiques..

  • Morgan

    Merci pour ce bel article ;-)

    Ce que je trouve navrant, c’est le non professionnalisme de la part d’acteurs majeurs de la communication… Il y a des médiocres partout, mais sur le digital tout le monde s’est jeté à tête baisée. On arnaque carrément les annonceurs (je parle par expérience où par exemple le responsable d’une grosse agence ne savait pas expliquer au client le taux de rebond…) on leur faisant croire “qu’on comprend et on maîtrise” le digital, les réseaux sociaux etc. Comme le dit votre post, mentir sur le web ça ne dure que très peu de temps, et se faire prendre les mains dans le sac est question de minutes.

    Je suis un “digital native” comme on dit, et je travaille dans ce milieu, chaque jour j’apprend, jamais je saurai tout et c’est cela qui me donne l’énergie nécessaire pour m’améliorer au fur et à mesure. En fait, le non savoir me force à savoir.

    Que des charlatans en profitent (et bêtement vu la méthode utilisée apparemment par FF) ne peut que nuire aux annonceurs (qui ont besoin de comprendre et de se faire conseiller) et aux agences sérieuses (qui seront salies par un “de toute façon les agences de com n’y comprennent rien au digital”). 

    Du moment ou quelqu’un s’exprime sur le net, il le fait devant un public mondial, et dans ce public il y des experts dans tous les domaines; il faut donc prendre sa propre responsabilité, soit-il un particulier qui dit n’importe quoi sur son blog, un annonceur avec une opération offensante ou une agence à la pratique douteuse… 

    En fait non, j’ai tout compris maintenant : FF ont lancé une campagne de recrutement digitale très sérieuse et à moindre coût. Ils ont mis leur “poney pot” (le twitter bot-bidouillé) pour voir le premier qui aurait pu déjouer leur plan et ensuite l’embaucher comme expert média sociaux.

    Je crois que Cyroul travaille pour eux depuis cet après-midi…. ;-)

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    C’est le mec qui aime casser des nanas sur “Adopte un connard”. 
    Je l’ai critiquésur http://www.cyroul.com/societe-digitale/internautes-bash-humiliation/ il doit m’en vouloir on dirait…

    Faut pas faire attention à lui Clém. 

  • http://nsqsdkv.com/ Clément

    C’est un bot envoyé par F&F.

  • Sebastien Defrance

    Croisée hier à l’apperitweet, elle n’est plus chez eux. Ça m’aurait aussi étonné de sa part un truc comme ça :/

  • http://nsqsdkv.com/ Clément

    Tu as lu l’article?

  • http://twitter.com/radmilovitch Chris Radmilovitch

    Ce qui m’étonne le plus dans cette histoire, c’est que la CM de F&F est en l’occurence Stéphanie Valibouze aka @eowenn:twitter qui, telle que je la connais, est plutôt intègre comme personne et comme CM !! A moins que la direction l’ait effectivement un peu forcé ou qu’elle ait récemment quitté l’agence ^^
    Ce qui est sûr, c’est que je suis totalement d’accord avec le fait que si une agence utilise cette technique pour convaincre ses clients de sa (non) compétence en la matière, cela est préjudiciable pour la profession, même si le client le remarque a posteriori !!
    En même temps, F&F ne serait pas la première à exercer cette pratique “frauduleuse” ^^

  • 40Centimes

    J’ai oublié les guillemets. je ne pense pas qu’une grande agence doivent forcement avoir une grosse présence (cf BETC). C’était plus leur vision/idée du digital que je commentais :)
    Je te rejoins entièrement, il ne faut pas confondre quantité, qualité…

  • Florian Sanson

    “Une grande agence doit avoir une grosse présence digitale.”Oui, uniquement si celle ci est quali. Sinon quel intérêt ? Faire croire que tu es grand et fort ? Donc on est d’accord, cette pratique est débile surtout lorsqu’elle vient d’une agence conseils, censé conseiller ses clients et les guider vers les bonnes pratiques…

  • Florian Sanson

    Tout a fait d’accord avec Joseph. 

    Les social Ads FB n’engagent et ne forcent absolument pas la main du client. Cette pratique peut permettre de faire connaître la page, tout simplement.

  • http://twitter.com/fouapa P-J Choquelle

    Salut, je viens commenter pour pouvoir dire que le lynchage de F&F, moi aussi, j’en étais

  • Guillermo83

    Oué mais lui, on s’en fout ! o/

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Nulcommecommentaire

  • Benchems

    Awesome.

  • Adele

    Ce n’est pas grave de faire du mass following pour son compte à soi. Mais on sait bien tous qu’ils le font surtout pour leurs clients. Le constater par soi meme est d’une simplicité affligeante.Donc des millions dépensés dans le vent ce n’est pas ce que j’appelle de la com digitale mais de l’escroquerie. 
    Malgré tes interviews biaisées de Hello sunshine dans un but de ereput, la réalité est bien différente et je suis très bien placé pour le savoir… et bien évidemment que ces décisions viennent d’en haut et pas d’un CM en particulier des “directeurs” du digital ……je m’arrête !!!!

  • Nulcommearticle

    Je crois que je n’avais pas lu e rancoeur et et constaté autant de bassesse cteur qu’en lisant cet article

  • http://twitter.com/StephHerault Stephanie Herault

    D’accord avec vous Sébastien, question d’éthique.

  • Léo

    Rho les guignols ><

  • LaNe

    “le rapport Followers / Followings (Abonnements / Abonnés) est quasiment tout le temps égal à 1 sur tout ces comptes (…). Or, ce rapport très rare sur Twitter est complètement caractéristique des stratégies de massfollowingutilisées par les bots ”
    Merde, je suis un bot :/ 

    (compte privé, ça justifie beaucoup)

    Bon plus sérieusement, l’analyse est sympa, c’est intéressant de comprendre comment ce genre de truc fonctionne et triste de trouver comme exemple le compte d’une grosse agence. De là à dire qu’il n’ont rien compris au digital, je sais pas… peut être qu’il ya une explication simple à ce truc ? Ca me semble un peu gros que subitement  F&F prennent ce genre de stratégie non ?

  • Moos

    Tout à fait d’accord, mais ne soyons donc pas dupe, ne faisons pas croire que ces pratiques sont marginales…

  • Pingback: Camille Faure (cmlfaure) | Pearltrees()

  • http://twitter.com/Mclamane Mc La Mane

    “Moi j’y crois ils sont en twitter trend tous les vendredis #FF…”

  • Jondemer

    et comme par hazard ils reviennent de Chine….

  • Blafafoire

    … dans les faits on recrée un effet de bulle, on fait croire qu’il y a de la valeur là où il n’y a que du vent et on se prépare les crashs de demain.

  • http://twitter.com/walter_wizman walter wizman

    Bravo pour la démonstration…
    Patience et longueur de temps… comme seule règle dans le social media.
    E-réputation quand tu nous tient !
    :)

  • http://twitter.com/laredaction Alex

    +1 @StephHerault.

  • http://twitter.com/jpatlab Jean-Patrick Lab.

    exactement. Il y a aussi un effet boomerang plus ou moins important selon les “prestataires” : une certaine quantité de followers se retire peu à peu. Phénomène qui s’accentue si le client se met à vouloir cleaner ses followings également. ;)

    édit : d’ailleurs le nettoyage des followings a été effectué. Comme ça l’effet boomerang va pouvoir être étudié dans ce cas.

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Ahh, merci, on se posait justement la question de savoir si les 2 pratiques pouvaient être dues à la même action (de l’achat avec prise de contrôle du compte).
    Mais c’est encore pire !!! Ca veut dire que l’annonceur n’est même pas au courant de ce qui se passe ? 

  • http://twitter.com/jpatlab Jean-Patrick Lab.

    Juste une petite remarque sur les 2 méthodes de gain de followers mises en contradiction dans l’article (achat externe ou mass following) : en réalité certains sites d’achat de followers prennent la main sur le compte du client et se mettent à faire du mass following pour lui. Cela créé ainsi une petite armée de comptes zombies qui s’active dès qu’un nouveau client vient acheter des followers.

  • Moos

    Je suis entièrement d’accord sur le principe, mais dans les faits…

  • http://twitter.com/rade Joseph Ayoub

    Ne comparons pas facebook ads et masse following.

    Facebook ads : Payer pour afficher un message. Une fois le message affiché suivre la marque est 300% volontaire.

    Mass following : Following de comptes qui followent back automatiquement.
     

  • http://twitter.com/StephHerault Stephanie Herault

    Tout à fait d’accord avec vous. Il s’agit de pointer du doigt des dérives. FF a simplement illustré votre propos.

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Merci Stéphanie, ça fait plaisir. 

  • http://twitter.com/StephHerault Stephanie Herault

    +1 “Un client ça s’éduque”

  • Sebastien Defrance

    Il ne s’agit pas d’un problème d’agence à proprement parler, mais d’un problème d’éthique. C’est ce qui m’a fait tiquer. Parce que ce genre de pratique ne doit pas se démocratiser ! Après, c’est quoi la prochaine étape ? 

    “Salut on est spé en stratégie digitalulz, on vous garantie (vend) 10K followers en 2 mois lolilol”

    Faut éviter ce genre de dérives : le gonflement artificiel de chiffres. C’est comme acheter du viagra et se vanter de l’avoir grosse, si on suit cette idée.

    Qualité > Quantité.

  • http://twitter.com/lesarchivistes Les Archivistes

    Cet article a autant de succès car il y a de nombreux “non-dits”, problèmes personnels, frustrations, jalousies, développés vis-à-vis de cette agence, et ce par beaucoup de gens.
    Est-ce si grave de faire du mass following ? Après tout, le “DG” (Drôle de Gars) d’une autre grosse agence digitale s’est bien payé des followers Boostic…
    Faire ça sur son petit compte d’agence, est-ce que ça compte beaucoup ? En aurait-on fait tout un fromage pour une autre agence, type BETC (qui n’a pas de compte Twitter, d’ailleurs) ?
    Est-ce que finalement, le marketing et la com digitale, ce n’est pas devenu ce genre de comportement, de fait ?

    Vous comprendrez que je me fais ici l’avocat du diable huhuhu

  • Influenz

    “La certitude de cet achat est d’à peu près 96%.” A PEU PRES? Donc c’est plus 95 ou 97… Avec un chiffre comme tel c’est plus de l’à peu près… ensuite comment quantifier cette certitude?? Donc si je suis le raisonnement il y’a “à peu près” 4% de chance que vous vous plantiez? 
    Ces methodes sont de bonne guerre, car un compte certe peu influent mais avec un turnover elevé va attirer l’attention et par consequent se faire connaître… On appel plutôt ça du marketing!

    Après c’est à peu près ce que j’en pense! 

  • http://twitter.com/StephHerault Stephanie Herault

    Vous n’avez en aucun cas dénigré une société mais mis en lumière des dérives en matière de pratiques non éthiques concernant votre Profession et qui nuisent en effet aux acteurs sérieux de votre secteur. Que ce soit l’agence FF ou d’autres importe peu. C’est in fine le client qui est trompé sur l’expertise annoncée par le fournisseur. Et c’est cela qui est dommageable. Pour votre Profession, pour le marketing en général. Comment ensuite en effet éviter les croyances négatives contre la discipline dans son ensemble au sein même de l’opinion publique? J’ai moi même eu un échange sur Twitter avec quelqu’un de ‘acheter follower’ il y a 2 jours concernant leurs arguments faux avancés sur leur site sur d’hypothétiques études qui auraient prouvé un lien entre le nombre de followers et la confiance dans l’entreprise et/ou et la marque (références que j’attends toujours et pour cause, elles n’existent pas). Je ne peux donc que vous féliciter pour votre travail d’investigation et votre courage. Cordialement, SH

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Pas d’accord !
    La plupart des agences se définissent comme “agences conseil en communication”. 
    Il est où le “conseil” quand elles acceptent comme seul KPI le nombre de Follower ? 

    Alors forcément, tu vas me dire que “le client est roi”, qu”il faut pas faire trop compliqué car le client n’est pas mature, etc.
    Bullshit. 
    Un client ça s’éduque. Et si ton client t’exige un nombre de followers, soit tu lui as dit (et dans ce cas, il est vraiment con), soit il n’est pas au courant (et dans ce cas tu es un truand).

    On regarde les agences qui éduquent leurs clients là ? 

  • http://twitter.com/kavarua Jacquelin GuillaumeD

    Kids Love Backwash

  • Moos

    Venant d’une agence on est d’accord, le principe est naze…

    En revanche faut pas rêver, aussi bonne soit la stratégie d’influence, vous pouvez avoir les meilleurs intentions du monde, lorsqu’un annonceur vous demande des résultats chiffrés sur un nombre de “followers” ou de “Like” déterminés, et bien il est parfois complexe de ne pas passer par ce type de stratégie (Mass following,  Facebook ads, achat de followers…et autres stratégies de ce type). Ici tout est question de business, surtout dans un contexte hyper concurrentiel. Arrêtons de nous voiler la face, si ce n’est pas vous qui le faite, ce sera votre concurrent. C’est pas joli joli mais c’est comme ça. Je ne dis pas que on ne peut pas améliorer son nombre de “followers” ou de “fans” de manière “naturelle” mais cela a ses limites.

    Encore une fois je ne suis pas en accord sur ce principe lorsqu’il s’agit, comme c’est le cas ici, de se faire mousser ou de dire c’est moi qui ait la plus longue.

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    L’intérêt de cet article c’est la démonstration. Montrer quelles sont les étapes pour repérer un tricheur. 
    Je pense qu’il est toujours intéressant de pointer du doigt “les pros” qui utilisent des pratiques de 2006 pour faire gonfler leurs comptes artificiellement et essaient de vendre du “social digital creatif” aux annonceurs. Que ce soit F&F ou une autre agence d’ailleurs. 

  • Nico

    +1
    Les agences qui font leur job correctement risquent aussi leur job fassent à des agences comme ça…

  • 40Centimes

    Comme d’habitude Cyroul, j’aime ton coté pavé dans la marre, mais ici je n’y vois pas l’intérêt. L’analyse des Kids de Sylvain Paley était vraiment intéressante car elle mettait en exergue d’une façon global l’erreur de FF dans la compréhension du digital (qualité, quantité et valeurs). Ici, c’est pas une erreur de compréhension, c’est simplement du personnal branling comme on en voit à longueur de journée sur Twitter. Une grande agence doit avoir une grosse présence digitale.
    Bref, rien de neuf sous le soleil. Sauf qu’on parle de FF, et ça déchaine les passions. Entre un mélange d’admiration pour l’incroyable machine à gagner (on ne peut que respecter) et de mépris pour l’incroyable prétention de l’agence (on ne peut que s’énerver). Je suis pas le dernier à critiquer leur campagne quand je les trouve idiotes (je pèse mes mots), mais là j’ai l’impression que c’est plus un billet d’humeur. J’ai rien contre (c’est ton blog hein :) ) mais on aurait pu résumer ça avec un screenshot entouré de noir et un commentaire : FAIL.
    Btw, ta réponse m’intéresse !

  • http://www.trimtab.fr/ Guillaume Natas

    Énorme le type qui se permet de dire que F&F n’ont rien compris au digital.

  • Aleks M Killy

    j’aime beaucoup le concept de “e-penis” !! ;)

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    C’est la pensée qui m’a traversé l’esprit avant d’écrire cet article. Mais en fait, j’imagine que genre de pratique a été autorisé par la direction de la boite (si ce n’est encouragé), donc le CM (si il y en a un) ne devrait rien avoir à craindre pour son taff. 

  • Arobase Underscore

    il y a aussi des boîtes qui confient des budgets monstrueux à des agences qui leur font croire qu’elles ont de l’influence alors que niet. Ces boîtes là ont aussi des employés et des investisseurs qui perdront aussi leur emploi et/ou dividendes quand ils se rendront compte qu’ils ont dépensé un max pour un résultat zéro.
    Donc bon..
    Si on arrêtait de couvrir des charlatans crois-moi tout le monde serait gagnant. 

    Je connais pour la petite histoire un resp. marketing qui achète des fans Facebook en masse pour gonfler artificiellement leur influence sur le net.
    A priori c’est juste une histoire d’égo mal placé qui ne fait pas de mal.

    Sauf que le patron, qui n’y connaissait rien était persuadé que ces produits étaient merveilleux. Quand les ventes n’ont pas suivi, il n’a pas compris.
    Il a tout rejeté sur le service client et lorsqu’il a fallu virer des coupables c’est ceux-là qui sont partis. 
    une dizaine de personnes ont ainsi été chassées.
    tu comprends, ça ne pouvait pas être le responsable vu que d’après son titre, il a des diplômes, il est qualifié, c’est un cadre..

    Si dans la boîte quelqu’un avait eu le courage de dénoncer les pratiques du resp. marketing beaucoup d’entre eux auraient encore leur job et c’est le RM qui aurait été simplement remplacé.

  • http://www.cyroul.com/ Cyril Rimbaud

    Bonjour Vincente. 

    Voyou : “individu peu scrupuleux qui ne respecte pas les lois”. 
    Je viens de prouver que F&F ne respectent pas les lois (non écrites) d’internet. En quoi est-ce diffamatoire ?

    Cyroul.com n’est pas un media. Je ne me rémunère pas sur mon trafic. Par contre je n’hésite pas à critiquer et condamner ceux qui donne une mauvaise image de mon métier. C’est le cas ici. 

  • http://twitter.com/dru0aymeric DruOwned

    Du contenu de qualité… je te suis !

  • http://blog.francois-n.me/ François N.

    Comme tu dis, c’est vraiment moche pour un blogueur, alors pour une agence… Tu y vas peut être un peu fort sur la conclusion, mais tu vois juste.

  • Vincent Pinte Deregnaucourt

    entre parenthèses : quoi que soit in finé ton jugement, ce qu’ils font n’est en rien illégal. Les traiter de voyous, par contre, est clairement diffamatoire… (sans compter l’aspect dénigrement gratuite d’une société). 

    On devrait pourtant pouvoir dénoncer des comportements, sur une analyse cohérente et pertinente d’indicateurs, sans pour autant se mettre hors de la ligne rouge. Ce qui n’est clairement pas fait ici.

  • http://narominded.com Genaro

    décodeur demandé

  • http://narominded.com Genaro

    oui et tu peux perdre ton job si tu fais une connerie dans n’importe quelle boite.
    Donc tu dénonces plus rien au prétexte que quelqu’un risque son job ?

    Et les annonceurs qui ont des stats gonflées avec ces techniques, tu fais quoi de leur budget com’ ?

  • Max

    Je trouve ça dur de descendre comme ça une boite ; ok leur pratique est désolante, mais attention : derrière il y a des gens qui travaillent, qui peuvent perdre leur job suite à un article pareil…

  • http://mry.blogs.com Mry

    lol.

  • http://twitter.com/lucileeureka Lucile Merra

    Merci Cyroul pour ces minutes bien distractives. Un gros annonceur me disait récemment que FF les avait approchés et s’étant vanté d’être extrêmement bons sur les médias sociaux. Perso, j’ai tjs pensé qu’il n’avait pas compris ce que voulait dire “social”. A part faire du PB puissance 1000 et être agressif, je ne vois pas ce qu’ils font. Si j’étais mauvaise langue, je leur conseillerai de se concentrer sur le coeur de métier, parce qu’il y a du boulot quand tu vois ce qu’ils ont fait sur Orangina. 

  • http://www.agence-tipi.fr/ Thibaut @ TiPi Com and Web

    En fait, je ne suis pas d’accord avec l’analyse. Outre le fait que la stratégie est navrante et ridiculement niaise, le fait est qu’il manque un élément. Je parie, personnellement, sur la création d’une liste recensant tous les comptes Twitter qui followent back automatiquement. Cette liste, à l’image des listes de blog en DoFollow et validation automatique, vaudrait de l’or pour tous les fans qui mesurent leur e-penis en fonction du nombre de followers et pas en ratio…
    Bon, ok, je suis 100% d’accord avec toi mais j’aime bien les théories de complet et mass noobing.

  • http://twitter.com/scalino Nicolas Mirguet

    Bien vu ! 

  • http://narominded.com Genaro

    Fantastique
    Le emmanuel gadenne’s move pour une agence, ça fait tomber bien bas

  • http://tde.typepad.com Do Espirito

    Dans le genre, @ZarkoOfficiel (Secret story) est un grand spécialiste. 

  • http://twitter.com/unouveaucompte unouveaucompte

    aucun intérêt de suivre des agences de pub digitale ou non 

  • http://twitter.com/ArnaudGaidon Arnaud Gaidon

    En même temps, cela ne m’étonne pas tellement venant d’eux, l’éthique n’a jamais été leur point fort. Il suffit de regarder les pages fans “gérées” par leurs agences : la majorité des likes sur les publications viennent de gens de l’agence.
    Tout cela pour gonfler artificiellement des statistiques d’interactions et faire croire aux clients que “ouais, ça marche du tonnerre, bwaaah !”…

  • http://twitter.com/LeReilly Benjamin LeReilly

    Notons que leur CM a été plus ou moins mise à la porte le mois dernier. Il y a donc eu refonte de la stratégie avec une nouvelle personne. Ce qui explique le changement soudain (et stupide).