Objectif 24 : devenir PNJ dans un jeu. Ca c’est fait !

Devenir un figurant virtuel

Cyroul 3D

Un de mes objectifs dans la vie vient d’être atteint : me voilà un personnage de jeu vidéo. Bon, ok, le jeu n’est pas encore sorti, mais au moins mon personnage est modélisé.

Ben quoi, quel geek n’a jamais rêvé de devenir un PNJ (personnage non-joueur) dans un jeu, de prêter son apparence (ou sa voix) à un gentil passant, un commerçant retort ou encore un sournois voleur ? Imaginez de laisser un bout de vous dans un jeu vidéo pour la postérité. C’est encore mieux qu’être figurant dans un film, car dans un jeu en 3D, votre personnage va parler et interagir avec le joueur (le spectateur). De plus, avec les progrès actuels en IA, votre PNJ va pouvoir avoir une vie propre constituée d’objectifs et de moyens pour les atteindre.

DK project

DK Project, c’est quoi ?

DK Project The Last City of Heaven est un jeu crée par une équipe de professionnels qui se sont regroupés pour travailler en commun (et uniquement par internet) sur un projet de jeu vidéo multijoueur. Un projet ambitieux dans un univers de science fiction cyberpunk, où le joueur peut interagir avec son environnement et d’autres personnages non joueurs à la manière d’un GTA.

Quand on a pas d’argent, faut avoir des idées

Darkskyne, l’équipe de DK Project s’est retrouvée devant un problème. En effet, son environnement étendu nécessitait de nombreux personnages, et donc de nombreuses apparences physique à créer en 3D. Et il est facile d’avoir une batterie de graphistes qui vous pondent des personnages différents quand on s’appelle Ubisoft. Mais c’est beaucoup plus difficile quand on est une toute petit équipe sans beaucoup de budget.

Alors Darkskyne a eu une idée (géniale) : faire participer des vrais gens. Ils ont installé une caméra sur leur stand du festival du jeux vidéo et ont attendu.. Le bouche a oreille a bien marché, et ils se sont vite retrouvés avec deux cent personnes, prêtes à être numérisées.

Cette idée est géniale pour plusieurs raisons :

  1. Elle permet d‘économiser sur les frais de production en évitant de payer des graphistes à inventer des visages.
  2. Elle permet de gagner en qualité et en réalisme pour le jeu en évitant la répétition des mêmes traits caractéristiques. Les visages de ce jeu auront l’air vrai et l’ambiance s’en ressentira surement.
  3. Elle permet de faire du bruit (du buzz quoi) autour du jeu. Je suis certain que vous voudriez vous faire numériser vous aussi.
  4. Elle permet enfin de créer un groupe d’acheteurs/testeurs à fort potentiel. En effet, cette opération, lancée au festival du jeu vidéo, s’est adressée principalement à des gamers (des joueurs assidus de jeux vidéos). Ces gamers ne résisteront pas à l’envie de tester (ou acheter) le jeu dés sa sortie.

Cyroul 3DUn bon exemple de marketing participatif

Cette opération est un excellent exemple de marketing participatif. Ce marketing, dans lequel on retrouve les notions propres au web 2.0 (partage, gratuité, contribution, blogs, …) devient le nouvel objectifs des marques qui écoutent leurs consommateurs (présents ou futurs).

Seulement il s’agit d’un marketing complexe. Beaucoup de campagnes ou de sites basés sur le concept du contenu généré par les utilisateurs (CGU) se retrouvent le bec dans l’eau avec 3 vidés ou photos qui se battent en duel (exemple BudTV, qui après un lancement en fanfare s’est planté royalement).

Car les utilisateurs (je préfère toujours ce terme à consommateurs) ne sont pas idiots et n’ont pas que ça à faire que de filer de leur temps précieux à des marques sans une contrepartie. Et plus il y aura de concurrence sur ce marketing, plus la contrepartie devra être fine et adaptée aux utilisateurs.

En conclusion : respectez vos clients, ils vous en sauront gré

Imaginez un marketing où tout le monde est gagnant; aussi bien la marque que ses clients. C’est possible ! La preuve avec DK Project. L’équipe est à la recherche d’investisseur afin de pouvoir monter un studio et réaliser le jeu dans des délais raisonnables. Il s’agit là d’une opportunité intéressante pour une marque innovante. Ce serait bête de laisser passer ça.

Car avouez que je suis ressemblant, non ?