Marion Cotillard joue mal, mais ne censure pas les sites amateurs

Il arrive que le magazine Voici (qui vend de la bouse pour les veaux, une médiocrité circulaire parfaite) s’intéresse à Internet et ose prendre position contre les injustices digitales. Hier il a donc bravé toutes les censures pour déclarer : « Marion Cotillard fait condamner un site internet amateur« .

Forcément, cet article a été repris et diffusé sur Twitter, où les gens n’hésitent pas à dénoncer le malheur à coup de tweets rageurs (et je les en remercie des fois). Moi même, étant indigné par les injustices légales que je combats depuis quelques années (que ce soit chez moi ou chez les autres), j’ai plongé sur cet article. Mais je ne l’ai pas partagé. Car c’était complètement faux. Le fameux « site amateur » n’existe pas, il s’agit en réalité d’un site professionnel.

En effet, le site infosjeunes.com est un site qui se rémunère par de la publicité. Visant une cible particulière (les jeunes), il va donc choisir une ligne éditoriale (textes et contenus) qui correspond à sa cible. Quelques morceaux choisis : « Prince Harry nu – Des prostituées et un dealer dans la chambre ?« , « Lady Gaga kidnappée ? Et hop encore une rumeur !« , « Une photo de Johnny Hallyday dans sa chambre d’hôpital« . Le tout en y ajoutant, les programmes TV embed TéléLoisirs, une très belle direction artistique, et une bonne expertise en SEO.

Bref, ça sent le pro (ou celui qui veut le devenir). Or si vous prenez une ligne éditoriale et un modèle économique basé sur la publicité, cela s’appelle un média professionnel. Alors oui, le site infosjeunes est un média et son objectif est de gagner de l’argent.

Et en quoi ce serait mal de faire un procès à un média ? Certains ont comparé cette histoire avec celle de Valentin Lacambre (dont je parle souvent). Mais ça n’a rien à voir. Valentin Lacambre hébergeait des sites gratuitement dans un beau respect de la netiquette. Dans notre cas, il s’agit d’un vendeur de gossips qui se fait du trafic sur des contenus qu’il trouve sur Internet. Elle n’existe pas là, la netiquette (ou sinon le proprio aurait demandé la permission à Cotillard avant d’afficher ses photos perso).

Donc ne confondons pas la liberté d’écrire, de bloguer, la liberté de donner son opinion avec la possibilité de publier n’importe quoi pour se faire de l’argent. Cela nuit aux vrais combats qu’il faut mener contre ceux qui veulent réduire au silence ceux qui s’expriment.

Merci de votre attention et bon surf.

Marion, ruinant le dernier Batman de Nolan

  • @tonthon cher Monsieur Anonyme. Je vous remercie bien d’avoir pris la peine de m’écrire ce commentaire. N’ayant pas signé votre commentaire, je ne peux vous envoyer de réponse directement, je le fais donc ci-dessous.
    Voilà ma réponse :
    1/ l’article sur ceux qui mettent en cause les gaz de schiste est un article écrit par des gens assez connus dans le milieu du e-lobbying. Ne croyez jamais ce que vous lisez sur Internet (mon blog compris).
    2/ Merci d’avoir lu mes 500 articles. Tant pis si vous ne les avez pas tous compris.
    3/ vous lisez Voici, très bien. Continuez. Ne vous embêtez pas avec des blogs qui vous posent des questions compliquées. Trop de blabla, pas assez de boobs.
    Donc, merci de votre lecture, cordialement, au plaisir, et adieu.

  • tonthon

    Je me retrouve ici après avoir lu l’article sur Infoguerre qui vous cite à propos d’un prétendu rapport sur les gaz de schiste dont vous n’auriez pas vérifié les sources… En survolant vos écrits, je vous trouve prétentieux, prêt à relayer n’importe quoi comme info pourvu que ça mousse comme on disait il n’y a pas si longtemps. Et pas sympa pour les lecteurs de Voici. Ma femme l’achète et je le lis avec plaisir. Il y a moins de blabla dans ce magazine que dans la plupart de vos posts.

  • Merci pour cette mise au point nécessaire… En tout cas cet « amateur » de Gossip a explosé les compteurs de son site depuis que Voilà l’a mis en lien direct – ce qui est rare, très rare pour un média voire même suspect -…

    Voici d’ailleurs les chiffres Alexa depuis le BUZZ !

    http://www.alexa.com/siteinfo/http%3A%2F%2Fwww.infosjeunes.com#

  • Merci Juliette !!
    Je savais que ta légendaire précision nous serait utile.
    BIZOUS

  • Voila, dans le cache Google : « INFO S JEUNES FRANCE, c’est 3 544 118 visites uniques au mois de mai 2012 et 8 447 422 pages vues. »

  • Merci Cyroul, j’étais moi aussi assez embêtée de voir cet article relayé alors que le site a clairement l’air d’être une grosse machine. Dans le A propos d’ailleurs, je ne vois plus l’info mais je suis persuadée d’y avoir vu hier des chiffres de fréquentation datant de 2012… et qui n’étaient pas dérisoires. Bref, effectivement, une petite mise en demeure aurait pu être plus adaptée, mais comme tu le dis, il y a des choses plus importantes que ça contre lesquelles se révolter.

  • @Chrisotphe Carron,
    Oui tu as entièrement raison pour les commentaires mal foutus, c’est très chiant. Je me suis promis de changer ça dés que j’aurai un peu de temps (mais j’en ai pas).

    Ceci dit, ton argumentation appuie la mienne. Car si je suis fondamentalement contre les sites qui veulent faire du trafic à tous prix, je suis encore plus contre les gens qui passent par la case juridique par principe.

    Et je ne suis pas obligé de choisir entre deux maux et je peux laisser les requins se dévorer entre eux. C’est ça qui est bien avec Internet.

  • Christophe Carron

    (Très pénible cette mise en page qui ne respecte pas les sauts de ligne. Quel site d’amateur.)

  • Christophe Carron

    Chers amis,

    si je me suis permis de qualifier ce site de site amateur, c’est que ce n’est pas l’activité principale de Larue et qu’il n’en vit pas. Il l’alimente sur son temps libre – il a un autre métier par ailleurs – et l’argent qu’il gagne part en frais d’hébergement.

    Le problème – son problème – est qu’il fait tout pour laisser croire que son site est une grosse machine qui fait beaucoup d’audience. Ce n’est évidemment pas le cas. Du coup, il est évident que le premier réflexe de Cotillard – attaquer – est normal pour une célébrité si procédurière. Et même si je suis très réservé sur ces procès pour pas grand chose, on ne peut pas lui reprocher d’avoir assigné, puisqu’elle a la loi pour elle (même si une mise en demeure, pour trois malheureuses photos, aurait pu suffire).

    En revanche, à partir du moment où le type démontre, audiences et revenus du site à l’appui, qu’il n’a rien gagné à balancer ces trois images, elle aurait peut-être pu lever le pied et négocier directement avec lui des excuses et une somme symbolique.

    Sur le fond, enfin, je suis loin d’être fan de ce genre de site qui pique infos et photos sur des sites pro et qui ne sont pas soumis aux même contraintes que nous. Je désapprouve globalement les méthodes d’infosjeunes et le juge relativement médiocre. Mais je pensais qu’il était intéressant de dévoiler la manière dont Cotillard et son conseil avaient géré cette affaire.

  • Havocks

    J’ai ete jeter un coup d’œil sur le fameux site…
    Et j’ai pu constater qu’ils n’étaient pas capable de faire la différence entre Virginie Ledoyen et Marion Cotillard… c’est pas tres…pro ;)
    http://www.infosjeunes.com/Le-film-La-plage-bientot-decline-en-serie-tele_a583050.html

  • @Christophe Carron. je vous pose la même question que Virgile sur votre définition d' »amateur ».
    Un amateur c’est quelqu’un qui gagne de l’argent avec un site internet ?
    Je me demande bien ce que racontent les documents dont vous parlez.

    Pourriez-vous nous en dire plus ?

  • jérôme

    Peu importe qu’il soit amateur ou professionnel. Il à voulu faire du trafic en publiant ces photos. Il a joué il a perdu. Pas de quoi fouetter un chat.

  • virgile

    Cher Christophe,

    lecteur assidu et enjoué de votre journal (et de votre compte twitter), contrairement à l’ami Cyroul, je suis assez curieux de connaitre la définition du « site amateur ».
    C’est vrai que lorsqu’on va sur infos jeunes, il y a mention d’une marque déposée, foultitudes de propositions pour annoncer, avec toujours un renvoi vers une unique adresse mail, certes, mais au nom évocateur « partenariat@infosjeunes.com », etc.
    Bref, une posture plutôt pro.
    Donc que veut dire « tenu en amateur » ? Que ce n’est pas la source principale de revenus de M. Larue ?
    A vous lire.
    Virgile

  • NeoSting

    Tu écris toujours aussi bien. Comme je te le disais sur Twitter, c’est certain que voici, je ne relaye pas, c’est pas trop mon genre, sauf que ce qui m’a interpellé, ce n’est ni le fait que le site soit amateur ou pro, mais le fait que la riposte a été automatique. Visiblement, il n’y a pas eu de mails pour demander le retrait des photos. Au moins juste ça, ça me chagrine. On tape et on explique après.

    Il y a aussi le fait qu’elle est une actrice et donc de notoriété publique. Ça ne lui coupe pas ses droits de demander poliment les choses, mais elle s’exposer aussi plus volontairement avec son succès.

    Ce qui va être drôle, c’est quand les lunettes de type Google (il y a plein d’autres projets pareil) vont se démocratiser. Ça risque d’être drôle, mais ça créera un véritable marché pour les avocats, et surtout un marché pour les plus riches.

  • Christophe Carron

    Cher lecteur,

    je vous remercie pour votre fidélité à Voici et pour cette petite note.

    Malheureusement, vous faites erreur. D’après les documents dont j’ai pris connaissance lors de la rédaction du papier que vous commentez, le site infosjeunes.com est bel et bien tenu en amateur, malgré son aspect qui vise à laisser croire qu’il s’agit d’un site professionnel. Documents que Marion Cotillard et son conseil ont pu eux aussi consulter.

    Quel dommage que vous n’en ayez pas pris connaissance avant de rédiger votre petit article :(

    Bien à vous.