Le Community Management pour les nuls – leçon 1

Le Community Management pour les nuls - leçon 1Dans la veine des « 10 trucs et astuces pour devenir le meilleur Community Manager de la terre sans jamais avoir touché un ordinateur de sa vie« , j’ai décidé – dans ma grande bonté et cette volonté de partage qui m’inspire quotidiennement – de faire une série d’article (avec un peu de chance, je n’en ferai qu’un) sur les choses que les Community Managers ne doivent pas faire.

Mon corpus: la dizaine d’e-mails que je reçois toutes les semaines via [cyroul.com] me sollicitant pour des choses ou d’autres. Comme je suis sympa, je ne mettrai ni les noms des agences, ni les noms des CM, mais ils se reconnaitront (quoique je ne sois pas certain qu’ils lisent ce blog).

Et on attaque fort avec la première leçon du CM :

Dans le nom du blog tu ne te tromperas pas, quand ton mailing massif tu feras

Oui, ça vous semble évident. Mais pensez à ces pauvres CM qui doivent envoyer leur e-mail personnalisé à des milliers de blogs. Pas toujours facile. Néanmoins, on peut trouver ça ridicule de la part d’une boite qui annonce en titre : « XXX se lance dans le community managment« .

Un lancement raté je trouve, même si ils ont raisons d’envoyer ça à Frenchweb qui fait du bon boulot.

Le Community Management pour les nuls - leçon 1

De façon plus sérieuse, un CM se doit de respecter un minimum les « influenceurs », blogueurs et autres relais d’information qu’il contacte. Sinon ça s’appelle du spam. Et recevoir du spam est souvent très mal pris de la part des gens qui ont un cerveau.

Voilà. La leçon 1 est terminée. J’espère que ça vous a plu. Si oui, j’en referai d’autres (mon corpus ne désemplit pas).