Edito 2018 : genèse de la transformation numérique

  1. Au commencement, les entreprises créèrent leur business.
  2. Leur business était déconnecté d’Internet. Froid et passif. Les ténèbres du offline couvraient l’abîme.
  3. Les CEO dirent « Qu’Internet soit!  » et Internet fut dans les entreprises.
  4. Et les CEO virent qu’Internet était bon, qu’il accélérait les processus internes des entreprises. Mais que Facebook faisait perdre du temps de travail à ses salariés.
  5. Les CEO interdirent Facebook dans les entreprises, le réautorisèrent devant les grèves que cela provoquait. Puis les CEO avouèrent qu’ils n’y comprenaient rien à Internet. Il y eut un soir, il y eu un matin ; ce fut le premier jour.
  6. Les CEO dirent « Qu’il y ait des CDO (Chief Digital Officer) pour prendre la responsabilité d’Internet à notre place !« 
  7. Et les CEO firent les CDO, qui séparèrent ceux qui connaissent Internet de ceux qui n’y connaissent rien. Et cela fut ainsi.
  8. Les CDO appelèrent les connaisseurs d’Internet des digital natives de la génération Y digitale. Et il y eut un soir et il y eut un matin; ce fut le second jour.
  9. Les CDO dirent « Il faut intégrer la big data dans notre entreprise! ». Et cela fut ainsi.
  10. Les CDO achetèrent alors à prix d’or des ERP gérant le Big Data et intégrant du CRM en Cloud et SaaS avec mise à jour gratuite les 6 premiers jours. Et les CDO virent que cela était bon car ce n’était pas eux qui payaient.
  11. Et il y eut un soir, et il y eut un matin; ce fut le troisième jour.
  12. Les CDO dirent « Qu’il y ait des méthodes de travail collaboratives pour réunir les esprits. » Et cela fut ainsi.
  13. Les CDO achetèrent à prix d’or des outils de travail collaboratif avec également une mise à jour gratuite les 6 premiers jours. Et les CDO virent que cela était toujours bon.
  14. Et il y eut un soir, et il y eut un matin ce fut le quatrième jour.
  15. Les CDO dirent « Que nos entreprises foisonnent d’une multitude d’intelligence artificielle, que les robots soient dans nos usines et les systèmes experts dans nos bureaux.« 
  16. Et les CDO achetèrent à prix d’or des chatbots, des systèmes de Deep Learning, et des robots mobiles, avec toujours une mise à jour gratuite les 6 premiers jours. Et les CDO virent que cela était vraiment bon.
  17. Et il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le cinquième jour.
  18. Les CDO dirent « Faisons les salariés à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine le digital, le online et l’Internet.« 
  19. Et les CDO payèrent à leur salariés des formations sur des sujets majeurs comme « les 10 technos les plus tendances du CES de 2018« , « Comment créer sa page sur Facebook« , « Programmer une page HTML facilement« , « Comment faire une campagne de pub sur internet« . Et cela fut ainsi.
  20. Et les CDO les bénirent et leur dirent: « Soyez digitaux, multipliez vos compétences numériques, ou sinon virez de l’entreprise ! » Et il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.
  21. Ainsi furent achevés la transformation numérique de l’entreprise et de ses salariés.
  22. Et les CDO virent tout ce qu’ils avaient fait, et voici cela était très bon. Ils firent de belles campagnes RP pour porter loin leur parole et leurs efforts.
  23. Et les CDO ayant achevé le septième jour l’oeuvre qu’ils avaient faite, ils cherchèrent vite sur LinkedIn une autre entreprise où exercer leurs talents.
  24. … Et le 8e jour, Nabilla vendit du Bitcoin en robe de chambre sur son Snapchat.